Leonard peikoff

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1861 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Leonard S. Peikoff (né le 15 octobre 1933)1 est un philosophe objectiviste proche d'Ayn Rand. Il est un ancien professeur de philosophie ainsi qu'un ancien animateur radio. Il est le fondateur du Ayn Rand Institute et l'héritier légal de la propriété et des biens d'Ayn Rand2.


Sommaire
[masquer] 1 Premières années et carrière
2 Engagement et Objectivisme
3 Après la mort de Rand 3.1Dissension avec Kelley
3.2 Politique

4 Notes et références
5 Annexes 5.1 Articles connexes
5.2 Bibliographie


Premières années et carrière[modifier]

Leonard Peikoff est né à Winnipeg dans la province du Manitoba, au Canada. Son père, Samuel Peikoff est chirurgien, sa mère, Bessie est chanteuse d'un groupe de musique. Il étudie à l'université de Manitoba de 1950 à 1953, puisrejoint l'université de New York où il reçoit son Bachelor of Arts en 1954 puis son Master of Arts en 19573. Il obtient ensuite son Ph.D. de philosophie en 1964, sous la tutelle du professeur Marxiste et pragmatiste Sidney Hook. Peikoff rédigea une dissertation sur le statut métaphysique de la loi de non-contradiction en philosophie classique. Il enseigna ensuite la philosophie dans de nombreuxétablissements.

Engagement et Objectivisme[modifier]

Peikoff rencontre Ayn Rand par l'intermédiaire de sa cousine, Barbara Branden, en Californie, alors qu'il est âgé de 17 ans. Peikoff considère cette entrevue comme l'ayant convaincue de l'importance de la philosophie. Lorsque Rand décida de déménager à New York, Peikoff étudia la philosophie à l'université de New York, de 1953 à 1964, tout enfréquentant régulièrement Ayn Rand et en discutant avec elle de divers sujets philosophiques. Dans son entretien biographique, enregistré dans les années 60, Rand explique que ses entretiens avec Peikoff l'ont décidé à rédiger l'ouvrage Introduction to Objectivist Epistemology, fondateur de son mouvement philosophique. Avec Peikoff, Alan Greenspan et Nathaniel Branden, Rand fonde le Collectif, titreironique désignant un cercle de pensée se réunissant dans son appartement de New York et discutant de philosophie et de politique, constitué pour promouvoir les écrits de Rand et surtout son roman Atlas Shrugged4,5,6

En 1958 Branden fonde le Nathaniel Branden Institute pour diffuser et promouvoir l'Objectivisme, à travers l'organisation de conférences et de séminaires, dans tous lesÉtats-Unis. Le succès du NBI fut immédiat et bientôt les conférences eurent lieu dans le monde entier. Après sa dissolution, en 1968, Peikoff continua à donner des cours privés concernant divers sujets, devant un public d'objectivistes. Ses conférences concernaient : The Art of Thinking, Eight Great Plays, A Philosophy of Education, The History of Philosophy (en deux parties), Moral Virtue, Induction inPhysics and Philosophy, An Introduction to Logic, Understanding Objectivism, and The Principles of Objective Communication7.

Après la mort de Rand[modifier]

Pour Rand, Peikoff est le seul à avoir réellement saisi la portée de son système philosophique, de fait, il devint son héritier légal et intellectuel après la mort de la philosophe. En exécuteur testamentaire, Peikoff gère les droitsintellectuels des œuvres de Rand, à l'exception de l'ouvrage Anthem qui est passé dans le domaine public. Peikoff possède également les droits des traductions en d'autres langues et a le pouvoir d'éditer ou de rééditer les œuvres inédites de Rand. il a ainsi rédigé la plupart des introductions des éditions posthumes de Rand.

Son premier livre, The Ominous Parallels (1982), est à la fois uneexplication objectiviste de la montée du Troisième Reich et de l'Holocauste et un appel solennel fait à l'Amérique qui prend le chemin vers le totalitarisme. Peikoff voit en effet un parallèle entre la république de Weimar ayant conduit au nazisme et les États-Unis actuels.

En 1985, Peikoff fonde le Ayn Rand Institute et édite un recueil de conférences faites par Ayn Rand intitulé : Objectivism:...
tracking img