Les classes moyenne en asie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1298 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les classes moyennes en Asie, état des lieux, évolution.

L’Asie, immense territoire réunissant sur ses terres 60 % de la population mondiale, effectue à son tour sa mondialisation. Portés par les bénéfices de cette mondialisation, des pays comme l’Indonésie, la Thaïlande, la Malaisie, Taïwan, la Corée du Sud, et surtout la Chine, industrialisés depuis les année 60-80 se développent à desrythmes de croissance élevés en développant leur société de consommation et en intensifiant leurs exportations. Ce qui se traduit par l’émersion d’une classe moyenne. Dans ce début de XXIème siècle, ou en est cette classe moyenne, comment évolue t-elle. L'Asie pourrait bientôt abriter 66% des classes moyennes de la planète contre 28% aujourd’hui. L’ascension de cette classe moyenne pourrait t’ellebouleverser l’équilibre sociale asiatique ? En quoi l’ascension de cette classe moyenne peut remettre en question la répartition économique mondiale actuelle ? Ainsi nous nous intéresserons dans un premier temps à la portée de cette montée en puissance de la classe moyenne asiatique ainsi qu’à ces limites. Puis dans un second temps nous nous demanderons si l’ascension de cette classe moyenne neserait pas susceptible de bouleverser la répartition des richesses dans le monde.

L’Asie connaît depuis quelque temps, entrainé par la mondialisation, une croissance soutenue qui lui permet d’une manière générale de développer ses pays. On distinguera le Japon, la Chine, l’Inde et la Corée du Sud qui ont particulièrement bien développés leurs économies. La Chine particulièrement qui affiche untaux de croissance de 10%. A noter de plus qu’il y a 10 ans le PIB chinois représentait 30% du PIB américain contre 60% aujourd’hui. Sinon d’une vision globale le PIB asiatique représente 34% du PIB mondial.
Cette croissance économique, stimulée par une consommation de masse, entraine l’émersion d’une nouvelle classe qualifié de moyenne. Selon un responsable du centre national des informationsde Shenzhen on parle d’individus appartenant à une classe moyenne « des gens disposant d’un revenu stable qui leur assure, en plus des dépenses du tourisme, de l’éducation et d’autre frais de consommation, les moyens de faire l’acquisition d’un logement et d’une voiture. » En Chine, au sein des 560 millions de citadins que compose le pays, émerge en effet une classe moyenne. La classe moyenneindienne constamment en évolution, qui se compose de plus de 350 millions d’individu, est très attrayante par sa constante évolution. Et ce sont les secteurs manufacturiers qui tirent profit du dynamisme de cette classe. De plus l’avantage de cette nouvelle génération de consommateurs urbain, est qu’elle ose prendre des risques en empruntant. Cette nouvelle classe moyenne indienne se compose de 70 à80 millions d’indien disposant d’un revenu annuel avoisinant les
400 000, 600 000 roupies ce qui représente 6500 à 10 000 euros.

Cependant ce développement économique, ce phénomène de croissance accru ne profite pas à tout le monde au contraire il créer des inégalités au sein de ces pays asiatique. Ces inégalités sont tout d’abord présente entre les ruraux et les urbains, en effet que ce soitpar rapport à l’espérance de vie, l’alphabétisation ou le pouvoir d’achat les écarts restent importants. En effet les salaires en milieu urbain avoisine les 1000 dollars contre 300 dans les campagnes. Les paysans chinois sont deux fois plus illettrés que les citadins. Prenons le taux d’alphabétisation remarquablement bas au Tibet. A noter de même la forte inégalité hommes femmes omniprésente ; àsavoir qu’un homme gagne en moyenne deux fois plus qu’une femme à travail égal.
Ainsi cette croissance économique ne profite pour l’instant qu’à une minorité.
Cependant ces inégalités n’inquiète pas les investisseurs étranges tout au contraire elles présentent de grands avantages comme l’exploitation d’une main d’œuvre bon marché. Ce qui explique que ces pays asiatique vont devoir réussir à...
tracking img