Les derniers burbons

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3509 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
"CHAPITRE PREMIER : Louis XVIII (1815 à 1824)
1° Les premières années de Louis XVIII (1755 à 1789) –
Louis Stanislas Xavier, futur Louis XVIII, naquit à Versailles en novembre 1755. Ce dernier, septième enfant du dauphin Louis Ferdinand[1] (fils aîné de Louis XV.) n’était à l’origine pas destiné à régner. Néanmoins, Louis Stanislas Xavier reçut une bonne éducation au château de Versailles,puis fut titré comte de Provence.
En 1771, Louis Stanislas Xavier épousa Marie Joséphine de Savoie[2]. Toutefois, le couple n’eut jamais d’enfants, le comte de Provence n’étant pas attiré par son épouse ; par ailleurs, cette dernière était vraisemblablement lesbienne.
En avril 1774, Louis XV mourut. Le trône aurait alors dû revenir à son fils unique, Louis Ferdinand, mais ce dernier était décédéen décembre 1765 (son épouse, Marie Josèphe de Saxe, était elle aussi morte en mars 1767.). Ce fut alors Louis Auguste, troisième fils des défunts (les aînés du couple, Louis Joseph Xavier et Xavier Marie Joseph, étaient respectivement décédés en mars 1761 et février 1754.), qui monta sur le trône sous le nom de Louis XVI.
Le nouveau souverain, plus débonnaire qu’incompétent, inaugura son règneen restaurant le Parlement de Paris, institution juridique chargée de rendre la justice dans la capitale. Les parlementaires, dont les sièges se transmettaient de père en fils, avaient aussi des fonctions administratives, enregistrant les édits royaux et disposant d’un droit de remontrance.
Tout au long de son règne, Louis XVI tenta de mettre en place des réformes économiques, mais fut bloquéaussi bien par le Parlement de Paris que par la noblesse, chaque parti refusant que l’on porte atteinte à ses privilèges.

2° Louis XVIII et la Révolution française (1789 à 1799) –
En 1789, Louis XVI décida de convoquer les Etats Généraux, afin de passer outre les remontrances des parlementaires. Toutefois, cette décision ne tarda gère à déclencher la Révolution française.
Lesdéputés du tiers état, après avoir affiché leur volonté de mettre en place une constitution, furent bientôt rejoints par le clergé et la noblesse au sein de l’Assemblée nationale. Promulguant de nombreuses réformes (adoption du système métrique, création des départements, déclaration des droits de l’homme, etc.), les députés mirent en place une monarchie parlementaire, ce qui ne plut guère à de nombreuxaristocrates.
Alors que bien des nobles avaient déjà émigré, le futur Louis XVIII décida de quitter la France le 21 juin 1791. Alors que ce dernier franchissait la frontière des Pays Bas autrichiens, son frère aîné Louis XVI n’avait pas la même chance : en effet, ce dernier fut intercepté et ramené de force à Paris.
Par la suite, le comte de Provence se réfugia à Coblence, capitale del’archevêché de Trèves. A noter que cette cité était le point de ralliement de toute l’aristocratie française émigrée.
En août 1791, Louis Stanislas rencontra Frédéric Guillaume II, roi de Prusse, et Léopold II, Empereur germanique et archiduc d’Autriche. Les deux souverains décidèrent alors de signer la déclaration de Pillnitz, manifestant leur inquiétude vis-à-vis de la situation de Louis XVI.
Mais LéopoldII n’était pas un belliciste, et mourut en mars 1792 sans rien avoir tenté contre la France. Son successeur, le jeune François II (il était le fils du défunt.), se montra rapidement menaçant. La France décida alors de déclarer la guerre à l’Autriche en avril 1792.
Le roi de Prusse décida quant à lui de participer au conflit, et fut rapidement rejoint par le comte de Provence, qui avait levé unepetite armée. Toutefois, Prussiens et royalistes furent vaincus en avril 1792 lors de la bataille de Valmy.
Suite à cet échec, le futur Louis XVIII décida de se réfugier en Westphalie, région bien plus éloignée des frontières françaises que l’archevêché de Trèves. C’est de très loin que le comte de Provence assista à la déchéance de Louis XVI (la république fut proclamée en septembre...
tracking img