Les femmes romaines

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1181 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les femmes romaines .
Les enfants, (filles et garçons) restent avec leur mère jusqu'à l'âge de sept ans. Passé cet âge, le jeune garçon va avec son père et reçoit une éducation, alors que les filles restent avec leur mère pour apprendre à devenir une bonne maîtresse de maison.C'est par le mariage que les filles sortent de l'enfance. Elles passent alors de la dépendance de leur père à celle deleur mari. Les fiançailles sont toujours décidées par les parents pour une raison d'argent. Ce sont rarement des mariages d'amour. C'est à leurs fiançailles que les futurs époux échangent un anneau de fer en symbole de leur engagement.La veille du mariage, la jeune fille quitte sa toge prétexte, marque de l'enfance, pour revêtir une tunique blanche et une robe de mariée.Le jour du mariage, lafuture mariée entre dans une pièce où l'attendent son mari et les 10 témoins qui signent le contrat. C'est alors le moment de l'union des mains. Une femme âgée et fidèle prend dans ses mains celles des fiancés et les unit. A la fin du banquet de noces, tous les invités conduisent les mariés chez eux.La femme n'est jamais majeure. Elle est toujours sous la dépendance d'un homme ; et si son mari vient àmourir, elle passe sous la tutelle de l'homme le plus proche de celui-ci. C'est ainsi que certaines femmes très âgées peuvent passer sous la dépendance d'hommes beaucoup plus jeunes qu'elles.
Les vêtements .
Le vêtement de dessous est la tunique, composée de deux pièces de laine cousues, ménageant des passages pour la tête et pour les bras. Elle estresserrée à la taille par une ceinture qui la fait blouser. Cette tunique est assez longue et peut descendre jusqu'aux talons (tunica talaris). En guise de soutien-gorge la femme porte sur la tunique (et non directement sur la peau) une écharpe roulée en un cordon long et partout de même épaisseur, serrée sous la poitrine, appelée strophium. (Catulle, Poésies)
Sur la tunique la femme porte une stolaparfois bordée de pourpre et brodée dans le bas. Cette stola est drapée autour des épaules, ramenée un peu au-dessus de la taille et un pan est porté sur l'avant-bras gauche.
Quand elle sort, la femme drape sur la stola une palla, sorte de très grand châle couvrant les épaules et descendant jusqu'à la taille. En public, ou pour se protéger du soleil, elle peut ramener sur sa tête un pan de la palla.Ces vêtements de dessus sont souvent en cotonnades (venues des Indes) mais vers la fin de la République vient la mode des vêtements en soie car la soie se prête facilement à toutes les teintures (Ovide, L'art d'aimer) C'est une importation fort coûteuse pour le Trésor public car la soie, à l'état brut, est transportée du pays des Sères (Chinois du Nord) à travers le pays des Parthes (Babylonie etvallée de l'Euphrate) jusqu'en Syrie, où elle est dévidée et tissée par des ouvrières des ateliers de Damas ou de l'île de Chio (rarement à Rome au début). On fabrique avec cette soie des tuniques si légères qu'elles dévêtent plutôt qu'elles n'habillent, disent les moralistes
La coiffure .
Sous la République les femmes sont coiffées avec une raie au milieu de la tête et nouent leurs cheveuxen chignon ; elles peuvent aussi encadrer leur visage de nattes torsadées (à la manière étrusque). Sous le Haut-Empire, la manière de se coiffer change : le chignon est toujours là mais le front s'orne d'une mèche de cheveux roulés en bourrelet ; plus tard encore, sous les Flaviens, les femmes portent sur la tête un énorme échafaudage de boucles tenues par des épingles ou un diadème. Il va sansdire que les Romaines choisissent dans la mode la coiffure qui leur sied le mieux (Ovide, L'art d'aimer) et qu'elles corrigent la nature par l'usage de postiches, de perruques ou de teintures...Elles sont aidées en cela par la servante ornatrix qui coiffe, épile et farde sa maîtresse, laquelle maltraite bien souvent sa servante lorsque le résultat final n'est pas tout à fait conforme à ses vœux...
tracking img