Les flux mondiaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2126 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les flux mondiaux :

« La mondialisation a contribué à de fortes redistributions des populations », affirme O. Dollfuss, dans un article intitulé « Les espaces de la mondialisation ». Les migrations ne constituent pas un phénomène récent cependant dans la seconde moitié du XX ème siècle, ces mouvements ont pris une ampleur inédite sous l’effet de la croissance démographique du Tiers-Monde, destransformations économiques et des bouleversements politiques. La redistribution est la conséquence des nombreux échanges qui sont apparus depuis le début de la mondialisation.
Ainsi, les flux qui traversent le monde sont à la fois facteurs et acteurs de la mondialisation. Par « facteurs », on entend créateurs, c'est-à-dire aux origines de la mondialisation, tandis que par « acteurs », ondésigne le fait que ces flux continuent de nourrir la mondialisation. On distingue alors des flux mondiaux à différentes échelles : l'échelle régionale puis mondiale. Quelles sont alors les conséquences de ces flux sur la mondialisation?

I Organisation des flux à l'échelle régionale.

Les flux mondiaux sont tout d'abord constitués de flux qui s'exercent à l'échelle régionale. En effet, au sein desgrandes organisations régionales, se développent des échanges inscrivant les pays dans le concept de « régionalisation ». De quelle nature sont alors ces flux?

Flux de population.

Les premiers flux importants qui régissent le monde sont des flux de population. On estime approximativement à 2% de la population mondiale les personnes qui vivent hors du pays ou elles sont nées et dont ellespossèdent la nationalité. En effet, la création des organisations régionales, telles que l'Union Européenne, a facilité les déplacements de population vers les pays limitrophes à leur pays d'origine. Ces accords régionaux ont ainsi permis l'ouverture des frontières des pays signataires, donnant ainsi naissance à des mouvements tant touristiques qu'économique. En effet, des touristes, ayant descongés de courte durée, partent vers une destination proche de leur lieu d'habitation, et ne participent ainsi qu'à des flux régionaux. De plus, ces flux sont également constitués de travailleurs à la recherche d'emploi se déplaçant en direction de pays plus développés que leur pays d'origine, mais restant cependant à proximité géographiquement. Ils constituent la majeure partie des flux migratoires quipeuvent également rassembler les hommes d'affaire. Cependant, ces flux migratoires sont différents d'une organisation régionale à l'autre. En effet, au sein de l'Union Européenne, les frontières sont très ouvertes grâce à la création de l'espace Schengen et du traité de Rome. Cet espace s'apparente à un traité qui regroupe des pays signataires de l'Europe qui doivent instaurer entre autre unelibre circulation des échanges tant matériels qu'humains. De cette manière, les douanes disparaissent peu à peu de l'Union Européenne. Il n'en est pas de même dans le cas de l'ALENA, organisation régionale nord-américaine. En effet, au sein de l'ALENA, les flux sont déséquilibrés. Tandis que les Etats Unis ont une frontière très ouverte avec le Canada, ils mettent en place un contrôle permanent de lafrontière mexicaine. Pourtant, malgré la création de l'ALENA, certains civils américains n'hésitent plus à contrôler eux-mêmes la frontière, munis d'une arme. Ainsi, il apparaît bien que les flux migratoires au sein des organisations régionales restent très diversifiés.

Flux économiques

Le rôle des organisations régionales est cependant de mettre en place une libre circulation despopulations, mais également des marchandises et des capitaux. Il existe ainsi des flux économiques. En effet, l'ouverture des frontières permet un développement des voies de communication entre les pays d'une même organisation régionale, et ainsi un transport plus rapide des marchandises entre les Etats. Les marchandises nourrissent alors les flux économiques. De plus, les organisations régionales...
tracking img