Les fonctions de l'apologue

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1118 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Selon La Fontaine, dans sa préface des fables, « L'apologue est composé de deux parties, dont on peut appeler l'une le corps, l'autre l'âme ; le corps est la fable ; l'âme, la moralité ». Dans ce sens, l’apologue qui vient du grec « apologos » est un récit détaillé visant à plaire (du latin « placere ») tout en instruisant (du latin « docere »). Toutefois, cette définition reste impréciseétant donné qu’un apologue ne se limite pas à une fable. En effet, il peut également s’agir d’un conte ou encore d’une parabole.
Ainsi, en ce qui concerne ses contes, Charles Perrault a affirmé « que ces bagatelles n’étaient pas de pures bagatelles, qu’elles renfermaient une morale utile et que le récit enjoué dont elles étaient enveloppés n’avait été choisi que pour les faire entre plus agréablementdans l’esprit et d’une manière qui instruisît et divertît tout ensemble ».
Mais en quoi les apologues rejoignent-ils les propos de Perrault ? Et comment l’apologue mêle-t-il à la fois un but ludique et didactique ?
En premier lieu, l’apologue est sans doute pour nous aujourd’hui la forme la plus simple et la plus ancienne d’un récit littéraire, une forme qui nous est transmise avant nous ayonsappris à lire. Effectivement, qui n’a jamais été bercé par des contes ou des fables avant de s’endormir ? Dans cette perspective, il doit capter notre attention. C’est pourquoi, l’apologue est un récit narratif, bref simple et original tout en ayant une fonction comique.
L’apologue est d’abord une anecdote. Dans cette même mesure, il se différencie par conséquent de la maxime trop courte pourcontenir un récit. Ce dernier comporte le plus souvent un dialogue afin que lecteur puisse avoir l’impression que l’histoire se déroule à l’instant, sous ses yeux comme par exemple, dans « les fées » extrait des contes de Perrault où le style direct réussi à nous captiver. Cependant, cette intrigue se restreint à être assez brève.
En ce qui concerne sa brièveté, l’apologue est composé d’unestructure simple, sans détails superflus comme des longues descriptions ou encore les caractères physico-psychologiques des personnages dans la mesure où l’anecdote doit être comprise par n’importe qui et d’autant plus qu’elle est la vitrine de la moralité. En effet, dans les fables, La Fontaine dédicace une partie ses fables comme « le corbeau et le renard » au Dauphin alors que le futur roi n’estencore qu’un enfant . Néanmoins, elle doit tout de même, susciter le plaisir du lecteur.
Afin de provoquer cette envie, l’histoire a recourt à l’originalité en mettant en scène tantôt des animaux et plantes anthropomorphes, tantôt des hommes qui prennent toujours une valeur d’exemple. Dans cette optique, quelque part, chacun de nous s’identifie aux actions des personnages fictifs même si l’intrigueest purement imaginaire. Ainsi, dans « le chêne et le roseau », nous nous sentons plus proche du roseau que du chêne par son humilité. Mais pour convaincre les plus retissant, l’apologue renferme aussi un côté assez humoristique.
Enfin, pour attirer totalement notre attention, l’anecdote détient un atout majeur, une dimension comique. Elle privilégie les histoires inattendues et drôles maiségalement les personnages grotesques et démesurés dans le but de faire rire. En effet, les fables d’Anouilh sont des parodies visant à nous faire rire.
Par conséquent, l’apologue possède un premier objectif, séduire, plaire tout en étant destiné à un large public. Toutefois, ce premier but est à mettre en corrélation avec le second.
En deuxième lieu, l’apologue est conçu afin d’enseigner,d’éduquer d’apprendre, au destinataire à raisonner par lui-même, mais aussi de telle sorte à dénoncer et critiquer les mœurs de son temps. Pour cela, il comporte une morale implicite ou explicite.
Conformément à son but didactique, l’auteur va faire appel à la raison du lecteur ainsi qu’à ses sentiments en s’adressant à lui par des pronoms impersonnels, et même parfois des apostrophes directes....
tracking img