Les lendemains de munich

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2394 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les lendemains de Munich, Paul FAURE :

L'année 1938 est marquée par une situation chaotique en France mais également en Europe. La montée du fascisme commence à devenir inquiétante et les visées expansionnistes de l’Allemagne nazie sont alarmantes. En France, Edouard Daladier devient président du Conseil (le l0 avril 1938) et forme un nouveau gouvernement, sans la participation de la S.F.I.O.Pourtant, un des partis les plus importants de l’époque, avec à sa tête Léon Blum et Paul Faure comme secrétaire général.
Paul Faure, né le 3 février 1878 à Périgueux (Dordogne) et mort le 16 novembre 1960 à Paris, est un homme politique français, dirigeant de la SFIO dans l'entre-deux guerres. À partir de 1915, il se rallie à la minorité de la SFIO "centriste" et pacifiste de Jean Longuet. Ausoir du Congrès de Tours (en 1920) et accède sur proposition de Marcel Sembat et Adrien Pressemane au poste de secrétaire général de la S.F.I.O. En 1938, il soutient les accords de Munich. Dans cet extrait de l’ouvrage écrit par Paul Faure et intitulé De Munich à la cinquième République, (livre non daté), l’auteur nous relate les difficultés du pays face à la signature des accords de Munich maiségalement les divisions qu’ils suscitent au sein même des socialistes.

En quoi les accords de Munich sont –ils les instigateurs d'un clivage au sein du parti socialiste mais également les annonciateurs des prémices de la Seconde Guerre mondiale ?


Nous verrons dans un premier temps les réactions de l’Europe –et tout particulièrement celles de laFrance face à la menace que représente les accords de Munich, puis nous étudierons la résultante de ces accords.

I - L'Europe face aux accords :

1) Les ambitions militaires du IIIe Reich :

Parallèlement à la mise en place d’un régime autoritaire en Allemagne lors de son arrivée au pouvoir le 30 janvier 1933, Hitler rompit aussitôt avec la politique de désarmement mise en place sousl’égide de la Société des nations, prenant une série de mesures qui mirent en péril la paix internationale et violant les clauses du traité de Versailles de 1919. Entre 1935 et 1938, Hitler reconstitua ainsi une aviation militaire et rétablit le service militaire obligatoire (mars 1935), occupa la Rhénanie (mars 1936), zone démilitarisée en vertu du traité de Versailles, se rapprocha de l’Italiemussolinienne avec laquelle il traça l’Axe Rome-Berlin (octobre 1936) et entreprit de rattacher à l’Allemagne les minorités germaniques. Il réalisa ainsi l’Anschluss le 12 mars 1938, annexant la totalité de l’Autriche, avant d’exiger la cession du territoire des Sudètes en Tchécoslovaquie sur lequel vivaient trois millions d’Allemands. Composée de différents peuples, la République tchèque, qui avait étécréée à l’occasion des traités de paix de 1919 et 1920, occupait en Europe une position doublement stratégique, par sa situation géographique centrale d’une part, par la solidité de son gouvernement et de son économie d’autre part. Par ailleurs, elle était l’alliée de l’Union soviétique et de la France qui avait accordé sa protection militaire à la Petite-Entente – constituée en 1921 entre laTchécoslovaquie, la Yougoslavie et la Roumanie, inquiètes des velléités expansionnistes de la Hongrie – et signé un traité d’alliance avec la Tchécoslovaquie en 1925. Ces éléments expliquent pourquoi les revendications sans cesse croissantes de Hitler sur la région des Sudètes à partir de 1938 suscitèrent bien des remous au sein de l’opinion internationale, divisée sur les intentions du Führer et sur laconduite à adopter.
De son côté, la France, bien qu'alliée de la Tchécoslovaquie dans le cadre de la Petite Entente, n'a aucune envie de défendre les armes à la main l'intégrité de ce petit pays. Effectivement, la France reste marquée par la Première Guerre Mondiale qui avait eu de lourdes conséquences : 1,4 millions de mort, 300 000 mutilés et 1 millions d'invalides, à cela s'ajoutant le...
tracking img