Les personnages principaux et résumé de rhinocéros de ionesco

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1304 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
RHINOCEROS

LES PERSONNAGES PRINCIPAUX

- JEAN : Jean est un collègue et ami de Béranger. Il est caractérisé par un conformisme exagéré au point de vouloir façonner tout le monde à son image. C'est ce caractère où seule est acceptée la conformité qui provoquera la métamorphose de ce dernier.

-BERANGER : Véritable anti-héros et personnage principale, Béranger représente la raison, et est leporte parole du dramaturge tout au long de la pièce. Béranger aura comme seule optique, tout au long de cette pièce, de résister à la contamination de la rhinocérite, qu'il ne faut pas céder à ce fléau.

-DAISY : Collègue de Béranger, celle ci est la secrétaire du bureau dans lequel il travaille. Daisy et Béranger auront une brève histoire d'amour au cours de la pièce, mais très vite Daisy vase laisser toucher par la rhinocérite car c'est un personnage qui ne veut pas voir, qui reste indifférent, tout en sachant la monstruosité du fléau.

-DUDARD : Autre collègue de Béranger, Dudard est un personnage qui a première vu a l'air raisonnable et lucide. Cependant, Dudard se caractérise par une forte mauvaise conscience, ainsi qu'un sentiment de doute pesant. Dudard préfère se plier à «la grande famille universelle », c'est à dire qu'il préfère rejoindre le plus grand nombre, voilà pourquoi, lui aussi, se métamorphosera en rhinocéros

-BOTARD : Syndicaliste et collègue de Béranger, Botard incarne la mauvaise foi ! Il est imbriqué dans un système de pensées, en l'occurrence le marxisme, seulement, il a mal assimilé ces pensées. Il est de mauvaise foi car il se clame «rationnel » mais il a nier la réalité lorsqu'il a entendu parler de la rhinocérite, cependant, lorsqu'on ne pouvait plus nier le phénomène, Botard affirme qu'il ne l'a jamais fait. Botard ne sait pas penser par lui même, et il ne pense que par son système de pensées, le problème est que Botard a mal assimilé ces idées et il en devient ainsi dangereux, agressif et hostile.
La métamorphose symbolise larégression de l'Homme à l'animal, de plus, un pachyderme ne écrasant et détruisant tout sur son passage. Le véritable enjeu de la pièce est la perte des valeurs même de l'humanité, la réfutation de l'humanisme. Chaque personnage perd de vu ce qui fait que l'Homme est l'Homme, excepté Béranger qui sait où sont les vrais valeurs et qui sait discerner « l'utile de l'inutile et l'inutile de l'utile ». Ceque Ionesco dénonce est le fanatisme, et surtout les régimes totalitaires comme le fascisme, le nazisme, le stalinisme etc. Il met en garde la communauté humaine des stéréotypes dangereux de la société en mettant en scène des personnage aussi caricatural qu'irréel.

RESUME
Cette pièce en trois actes et quatre tableaux a été publiée chez Gallimard en 1959 et créée à Dusseldorf en décembre 1959.Résumé de Rhinocéros

Acte I

Une petite ville tranquille, un dimanche matin. Deux hommes, Bérenger, un employé de bureau timide et velléitaire, et son ami Jean, personnage imbu de sa personne, sont à la terrasse d'un café. Jean reproche à Bérenger son manque de personnalité. Bérenger se défend à peine.
Soudain un rhinocéros traverse bruyamment la grand-place. Les habitants du quartier (une ménagère, un vieux monsieur, un logicien, le patron du café, la serveuse …) ont suivi sa course et commentent, interloqués, le passage de l'animal. Puis ils retournent à leur occupation.
Bérenger aperçoit alors la jeune Daisy, une de ses collègues de bureau, dont il est amoureux. Mais il est trop timide pour lui déclarer sa flamme. Il éprouve aussi un complexe d’infériorité vis à vis deDudard, un autre collègue, avec lequel il ne s’estime pas en mesure de rivaliser.
A une table voisine, un vieux monsieur discute avec un logicien. Ce dernier lui explique ce qu’est un syllogisme : «Tous les chats sont mortels. Socrate est mortel. Donc Socrate est un chat».
Apparaît alors, toujours aussi bruyamment, mais en sens inverse, un second rhinocéros. La serveuse laisse tomber son...
tracking img