Les quotas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (338 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'une, interne à la FFF, est dirigée par le député de Seine-Saint Denis, Patrick Braouezec, président de la Fondation du football; l'autre est menée par l'Inspection générale de la jeunesse et dessports (IGJS), rattachée au ministère. Elles devraient rendre leurs conclusions d'ici huit jours mais d'ores et déjà, la FFF précise dans un communiqué "qu'aucune de ses instances dirigeantes élues n'avalidé, ni même envisagé une politique de quotas au recrutement de ses centres de formation".

Jeudi, Mediapart avait publié un article expliquant que plusieurs acteurs importants du footballfrançais avaient évoqué, lors d'une réunion en novembre 2010, la possibilité de mettre en place des quotas discriminatoires dans les centres de formation. Ces quotas viseraient les joueurs possédant ladouble nationalité, susceptibles de choisir de jouer pour leur pays d'origine malgré des sélections dans les équipes de jeunes de l'équipe de France.

Face aux démentis de la FFF, le site persiste etsigne samedi. Selon celui-ci, le sélectionneur de l'équipe de France Laurent Blanc s'est dit "tout à fait favorable" à la limitation du nombre de joueurs à double nationalité dans les centres deformation lors d'une réunion avec des responsables de la Fédération française de football en novembre 2010.

Mediapart, qui avait écrit jeudi que "pour les plus hautes instances du football français,l'affaire est entendue : il y a trop de Noirs, trop d'Arabes et pas assez de Blancs sur les terrains", reproduit samedi un extrait de la discussion tenue le 8 novembre 2010, lors d'une réunion de laDirection technique nationale chargée d'examiner les conclusions de l'audit mené sur l'Institut national du football [le Centre de formation de Clairefontaine].

Selon Mediapart, une discussion auxfondements techniques et juridiques aurait dérapé sur des considérations racistes. Dans le verbatim publié par le site et reconnu comme exact par François Blaquart, il est question de privilégier...
tracking img