Les restos du coeur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (650 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chronologie des Restos du Cœur [modifier]

1985-1986 :
Le 26 septembre 1985, Coluche, sur les antennes d'Europe 1, lance l'idée Les restos du cœur étaient nés, et plus de 5 000 bénévolesdistribuent cet hiver-là 8,5 millions de repas.
1986-1987 :
La deuxième campagne commence sans Coluche, disparu en juin 1986. . En province, des associations autonomes se créent. Fidélisées par un contratd'agrément, elles porteront les noms et logo : Restos du Cœur. 6 000 bénévoles distribuent 11,5 millions de repas.
1987-1988 :
À la fin de l'hiver, les Restos décident d'organiser une« intercampagne » pour continuer à aider les plus pauvres des bénéficiaires durant toute l'année.7 300 bénévoles distribuent 22 millions de repas.
1988-1989 :
Le 20 octobre, le Parlement français vote àl'unanimité la « loi Coluche » : chaque personne ayant fait un don, même modeste, à une association, bénéficie d'une réduction d'impôts.8 500 bénévoles distribuent 25 millions de repas.
1989-1990 :
LesRestos créent les Relais du Cœur, qui accompagnent et encouragent les bénéficiaires dans leurs démarches de réinsertion, et les Camions du Cœur, qui offrent chaque soir des repas chauds aux sans abrisdans les rues de Paris, 10 200 bénévoles distribuent 26 millions de repas.
1990-1991 :
Les Restos signent une convention avec le ministère du logement et lancent les Toits du Cœur, dans le butd'aider à l'hébergement de personnes en cours de réinsertion.11 000 bénévoles distribuent 28 millions de repas.
1991-1992 :
Les Restos affirment que l'aide à l'insertion est aussi importante que l'aidealimentaire. Ils créent les Ateliers et les Jardins du Cœur où les bénéficiaires peuvent retrouver les réflexes de la vie sociale ainsi qu'un savoir-faire.13 200 bénévoles distribuent 29 millions derepas.
1992-1993 :
première résidence sociale à Châtellerault, destinée à héberger pour 3 ou 6 mois des personnes en cours de réinsertion.17 000 bénévoles distribuent 31 millions de repas....
tracking img