Les risques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (644 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Tout individus connait le gout du risque ou presque, mais ce gout du risque vaut il le coup de mettre en danger sa vie ? Pour y répondre nous verront les raisons du risque, les dangers du risque, etenfin les personne susceptible d’affronter le risque.
Pour cela nous disposons de trois documents pour répondre à cette question qui sont tout d’abord un texte de David Le Breton, intitulé «le goutdu risque » paru en 2002, un extrait du livre «premier de cordée » intitulé Frisson roche publié en 1963 et un extrait du livre Patrick Peretti-Watel « la société du risque » publier en 2001.

Lesraisons du risque dans le texte de Le Breton sont dit comme une opportunité de vivre à contre-courant, de se ressourcer, d’échapper a la monotonie, celons Cohen et Taylor c’est une tentatived’évasion. Il parle aussi de sensations fortes des pratique physiques à risque qui apparaissent comme une respiration nécessaire de l’individu venant sauvé l’étouffement de soit. Pour lui, la recherche durisque alimente une intensité d’être qui fait défaut d’ordinaire.
Celons le texte Frisson Roche le risque à été créé pour donner du goût à la vie et que c’est seulement lorsqu’on est mal au point qu’onse rende compte de la valeur de l’existence.
Patrick Peretti-Watel quant a lui, mais en relation jeu et risque, en disant que les individus joue avec les règles, avec leur vie, ce choisissent desrègles du jeu, et laisse une part de hasard, tout en comptant sur leur habilité, le jeu permet de prendre des risque tout en étant superficiel, ce n’est pas la vrai vie.
C’est trois documents mettenten évidence la même chose, l’évasion, le changement de vie le temps d’un instant, que ce soit le jeu ou l’activité physique.

Les dangers du risque sont bien exposé dans le texte de Peretti-Watel,il mais en évidences les dangers du risque dans les jeux en disant que le jeu peut devenir dangereux si il contamine le réel, et si il n’y a pas d’arbitrage. Il évoque les jeux « corrompus »...
tracking img