Lettres persannes - commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (721 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
-------------------------------------------------
Commentaire de Texte

Montesquieu, Lettres Persanes, 1721
Les lettres Persanes sont un roman épistolaire, écrit par Montesquieu en 1721. Il seservait de son œuvre pour pouvoir faire passer ses idées critiques de la société, mais selon lui il n'était qu'un simple traducteur d'un recueil anonyme. Montesquieu était un écrivain, académicienet philosophe français, né en 1689 d'une famille de magistrats de bonne noblesse. Ses parents ont choisi un mendiant pour être son parrain pour que toute sa vie il se souvienne que les pauvres sont sesfrères.
Ce texte est la lettre 12, écrite par Usbek et adressé à Mirza. Se sont deux persans dont l'un deux voyage à Paris. Ils sont en contacts grâce à des lettres qu'ils s'échangent. Usbekdans la lettre 12, parle des Troglodytes et de leur vie utopique.
Par quel moyen Montesquieu dresse-t-il le portrait de la société idéal ?
Dans un premier temps nous aborderons la société vertueusedes troglodytes, puis de leur société utopique et enfin du récit sous forme de fable.
I. Une société vertueuse
Tout d'abord on peut noter que les Troglodytes sont un peuple vertueux, notamment avecce rythme ternaire : " [...] ils avaient de l'humanité ; ils connaissaient la justice; ils aimaient la vertu [...]", qui insiste sur le fait que les troglodytes sont vertueux, ou encore: " cultivéepar ces vertueuses mains." Ils se préoccupaient également d'inculquer la vertu à leurs enfants : " Toute leur attention était d'élever leurs enfants à la vertu". Ainsi ''la vertu'' revient plusieursfois, elle est pour les troglodytes un principe fondamentale de leur société, et est mise en pratique à chaque moment de la vie : le travail, l'éducation ...
Les troglodytes ont également pourprincipe la justice et la solidarité, on peut noter le vocabulaire du communisme et de la justice : "ils connaissaient la justice''; "sollicitude commune pour l'intérêt commun", "liés par la droiture",...
tracking img