Libye

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (369 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Face à la Lybie, la France n’est plus isolée sur le front militaire
France Info - 20 mars 2011

*
*
*

*
*

Même si de très nombreux dirigeants de pays occidentaux maisaussi arabes participaient au sommet de Paris, la France a été la première hier à ouvrir le feu dans le cadre de l’opération "Aube de l’odyssée", la plus grosse intervention militaire dans le mondearabe depuis l’invasion de l’Irak en 2003. Mais cette nuit, les Américains ont pris le relais en tirant, avec les Britanniques, plus de 110 missiles sur les défenses antiaériennes libyennes.

Si lesavions français ont été les premiers hier dans le ciel libyen, la Grande-Bretagne, plus les Etats-Unis ont suivi quelques heures après.
En savoir plus
Les moyens militaires déployés par la FranceLire la suite




Au total, une vingtaine d’avions français ont participé à l’opération sur une large zone autour de Benghazi, détruisant plusieurs chars et véhicules blindés des forcesloyalistes selon le ministère de la Défense.

À partir de 20H, des navires de guerre et des sous-marins britanniques et américains ont tiré plus de 110 missiles Tomahawk contre plus de 20 sites libyens,afin notamment de mettre hors d’état les défenses antiaériennes. Mais le président américain Barack Obama a indiqué qu’il engageait son pays dans une “action militaire limitée”. “Les Américains partentavec une humilité qu’on ne leur connait pas dés lors qu’il est question d’une opération militaire” constate Fabienne Sintès, la correspondante de Radio France à Washington qui a repéré qu’hier, jourdes premières frappes, c’était aussi l’anniversaire de l’intervention de 2003 en Irak.

Dans l’Ouest, des frappes aériennes ont visé la base aérienne de Mitiga près de Tripoli, rapporte Al Djazira,et une base aérienne à sept kilomètres de Misrata, selon des habitants.

Selon les médias officiels libyens, ces raids ont fait 48 morts et 150 blessés. Des objectifs civils, dont un hôpital,...
tracking img