Lingerie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (798 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé de l'étude de marché
Lorsque nous avons décidé d’étudier le secteur de la lingerie, nous nous sommes très vite heurtés au problème de la définition même de la lingerie, car contrairement auxautres secteurs, la lingerie, qu’elle soit de luxe ou non, est accessible à tout le monde. Les plus grosses consommatrices sont d’ailleurs les jeunes femmes de 15 à 25 ans, qui ont pourtant un pouvoird’achat relativement faible.
Le secteur de la lingerie pour hommes n’est pas aussi mature que celui de la lingerie pour femme. Il ne présente pas les mêmes caractéristiques, les hommes évoquantplutôt les « sous-vêtements » que la lingerie.

Dans notre étude, nous avons considéré comme appartenant à la lingerie (féminine) les articles suivants :
- Les culottes, slips, strings, tangas
-Soutien-gorge
- Les articles de corseterie
- La lingerie de jour
- La lingerie de nuit
- Autres
Nous avons exclu les chemises et chemisiers (inclus dans la définition de l’INSEE), les articlesorientés « sportswear », la lingerie de maternité et la lingerie pour homme.

La lingerie de luxe quant à elle se distingue, outre son prix, par :
- l’emploi de matières nobles : satin, soie, dentelle- une créativité dans les motifs abondante : couleurs, dessins…
- une innovation technique constante : push-ups, crèmes massantes, « sans-élastiques »…
- des procédés de fabrication en grandepartie artisanaux (parfois jusqu’à 30 pièces différentes pour un soutien-gorge…)
Cette étude de marché a pour but d’éclairer les contraintes du secteur de la lingerie tel que nous l’avons défini,notamment afin d’affiner les analyses sémiologiques de publicités dans la seconde partie de ce travail.

Mots clés: étude de marché lingerie, lingerie féminine, soutien-gorge, hommes, femmes, dentelle,culotte, string, Aubade, luxe, secteur de la lingerie, analyse, Chantelle, Barbara, Wonderbra, Sloggy, Princesse tam-tam, Simone Pérèle, marques
Plus d’extraits de Le secteur de la lingerie féminine...
tracking img