Macro

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3320 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction au cours de macroéconomie (Nanterre L1-S2)
Bertrand Crettez 2008

1
1.1

Objectifs et plan
Objectifs

“Les objectifs de la macroéconomie sont d’interpréter les observations des agrégats économiques en prenant en compte motivations mais aussi des contraintes des agents économiques et de prédire les conséquences des différentes politiques économiques gouvernementales” 1 .L’objet de ce cours est une présentation de la macroéconomie s’inspirant pour partie de cette définition. Celle-ci appelle plusieurs commentaires. Tout d’abord, pourquoi privilégiet-on une analyse en terme d’agrégat ? La réponse est simple. Le but ultime d’une économie est la satisfaction la plus grande des besoins individuels et collectifs des agents qui la composent. Or, la satisfaction de ces besoinsn’est possible que s’il est possible de produite en quantités suffisantes de nombreux biens. Mais la microéconomie nous enseigne que la détermination de la production de nombreux biens ne peut se réduire à examiner ce qui se passe sur chacun d’eux. En effet, les marché sont interdépendants. Or, cette interdépendance est difficile à prendre en compte. C’est pourquoi il faut accepter de simplifier leproblème et de ne retenir qu’un petit nombre de marchés clés (mais interdépendants).
Il s’agit de la traduction de la première phrase de l’introduction de “Dynamics Macroéconomic Theory”, Thomas J. Sargent, 1987, Harvard University Press.
1

1

L’opération qui consiste à simplifier l’analyse s’appuie précisément sur l’emploi d’agrégats (on considérera ainsi que l’on peut sommer les productions, lesconsommations etc...). Ensuite, nous voudrions insister sur le terme ”interpréter”. Pour analyser les agrégats, les macroéconomistes utilisent des modèles, ou des maquettes, dont le but est de représenter leurs interrelations. Les résultats obtenus dans ces univers simples nous aident ou doivent nous aider à comprendre ce qui se passe dans des univers complexes. C’est en se sens qu’il convient decomprendre le terme ”interprèter”. Les modèles utilisés dans ce cours auront une expression mathématique assez simple, et même simpliste. Pourquoi, toutefois s’infliger la peine d’utiliser les mathématiques ? Tout d’abord, les mathématiques sont un langage. Elles permettent de communiquer efficacement : en principe, les notions doivent être clairement définie (en fonction d’élements simples àcomprendre) ; l’utilisation de symboles permet de regrouper une masse d’informations qu’il serait fastidieux de rappeler verbalement (ex : une fonction de production). Ensuite, les mathématiques force à analyser rigoureusement. On doit pouvoir établir un résultats logiquement, à partir de prémisses bien précises. Si le résultat est faux, on doit pouvoir savoir immédiatement pourquoi. De plus, il estimpossible de faire des prévisions chiffrées sans recours à un minimum de mathématiques. Enfin, et tout spécialement en macroéconomie, les interdépendance des marchés sont tellement compliquées, que l’on ne peut se passer d’un système d’équations pour mettre de l’ordre dans l’analyse. Ceci étant dit, l’objectif du cours est de commencer à vous familiariser avec la démarche défendue par Sargent. Cecisignifie que nous allons étudier avec un certain détails les contraintes et les motivations des agents dont les actions forment les grands agrégats.

1.2

Plan

Nous commencerons dans le chapitre 1 par étudier la consommation et ses déterminants. Celle la composante principale de la demande globale et à

2

ce titre elle joue un rôle fondamentale dans l’établissement de la productionglobale. Nous poursuivrons dans le chapitre 2 par l’étude de l’investissement. C’est la seconde plus grande composante de la demande globale et c’est la plus instable. Comprendre les déterminants de l’investissement, c’est comprendre en grande partie l’origine des fluctuations économiques. Nous consacrerons le chapitre 3 au marché du travail. Il joue un rôle capital, ne serait-ce que parce qu’une...
tracking img