Madame bovary

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (852 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
OBSEQUES DE ETOUNGOU MBEGA ALPHONSE
A ODODOUMA II LE 27 11 2010
TEMOIGNAGE D’UN MEMBRE DE FAMILLE

Messieurs les autorités administratives, civiles et religieuses,
Leurs majestés, les chefstraditionnels,
Chers parents et amis du défunt.

ETOUNGOU MBEGA Alphonse n’est plus. Le sage, le patriarche et philosophe est mort, et avec lui s’en va une inestimable bibliothèque, faisant le videet le silence au village.
Quatre vingt ans ne se racontent pas en quelques minutes !
C’est avec une vive émotion que je dois ici prendre la parole pour livrer selon son souhait, un breftémoignage sur le frère, le père, le grand père et l’ami de la nombreuse famille aujourd’hui tant éplorée : 02 enfants et de nombreux petits fils
Prévenu quelques jours plus tôt par l’hommelui-même, je venais lui souhaiter bonne fête en juillet dernier à l’occasion de son 86è anniversaire. En me remerciant des quelques sachets d’alcool que je lui offrais il prit religieusement son chassemouche et me conduisit à l’endroit exact où il serait inhumé quand l’heure viendra, à côté de son épouse GISELA et de son fils ANTOINE. Et il prenait plaisir en ironisant sur sa fin prochaine comme s’il enavait eu le signe annonciateur, tandis que je souhaitais qu’il soit le premier centenaire de notre famille.
ETOUNGOU MBEGA Alphonse que nous accompagnons à sa dernière demeure est le 4èenfant de la progéniture de MBEGA EYOA ONGONO ATEBA Johannes de la lignée NGONDOA KASSA, et de OYIE Catherine. Ceux qui veulent en savoir davantage sur la genèse de la famille peuvent approcher votrehumble serviteur. D’une humilité particulière à la limite de l’effacement, il était pourtant ferme et catégorique dans ses prises de position sur des sujets délicats. Il possédait des repères ancestraux etde précieuses informations qu permettaient de solutionner des problèmes épineux, notamment dans le domaine foncier.
Il confiait à tous qu’il n’avait pas fait des études, mais il surprenait...
tracking img