Maison bioclmatique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1392 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

I. La démarche bioclimatique

A. Définition : maison bioclimatique

B. Stratégies thermiques

1. Stratégie du chaud

2. Stratégie du froid

II. Pourquoi les maisons bioclimatiques ?

III. Les maisons bioclimatiques : matériaux et techniques

IV. Etude de cas :

I. La démarche bioclimatique

A. Définition : maisons bioclimatiquesUne maison bioclimatique est une maison qui utilise les énergies naturelles, comme les rayonnements solaires et la circulation de l’air, pour aider au chauffage et à la climatisation de la maison.

[pic]

B. Stratégies thermiques

La conception bioclimatique permet d’optimiser la construction afin de mieux profiter des ressources naturelles et se protéger des agressions climatiques.En effet, la démarche bioclimatique se développe sur trois axes :

➢ Capter la chaleur
➢ Transformer et diffuser la chaleur
➢ Conserver la chaleur

Elle consiste donc à trouver le bon équilibre entre ces trois axes.

Pour cela deux principales stratégies sont mises en place.

1. Stratégie du chaud

|Stratégie du chaud en hiver|
|Capter |
|Stocker |
|Distribuer |
|Conserver |

a- Capter

L’hiver, on a le maximum d’entrée solaire au Sud. On ne capterien au Nord et très peu à l’Est et à l’Ouest.
Le captage se fait essentiellement à travers les surfaces vitrées, et dans une moindre mesure à travers les parois opaques.

[pic]

Ensuite, la lumière du soleil est convertie en chaleur par les surfaces opaques de la maison : les murs et/ou le sol.
Lorsque cette énergie, sous forme d'infrarouges, va tenter de ressortir, la vitre val'absorber et la réémettre en partie vers l'intérieur de la maison. C'est ce qu'on appelle le "solaire passif" :

⇨ solaire car la source d'énergie est le soleil
⇨ passif car le système fonctionne seul sans système mécanique

Si les surfaces vitrées sont importantes, la quantité d'énergie qui traverse peut suffir à faire surchauffer la maison. C'est pourquoi il convient de les protéger(volets, avancées de toits…)

b- Stocker et distribuer

L’inertie thermique d’une maison est sa capacité à stocker puis restituer la chaleur.
⇨ Plus l’inertie d’une maison est forte, plus elle se réchauffe et se refroidit lentement.

L’inertie thermique d’une maison dépend de la masse des matériaux qui composent son intérieur (murs, cloisons, planchers…).
⇨ Plus ces matériaux sontlourds, plus leur inertie thermique est importante donc la capacité de la maison à stocker la chaleur est grande.

EXEMPLE

| |
|Inertie thermique très grande|
| | |
|La grotte | |
| |Quand il y a de grandes variations detempérature extérieure, les variations de température intérieure sont |
| |quasi nulles |
| | |
|La cave |...
tracking img