Malcolm x et les black panther

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1749 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Malcolm X et les panthères noires

Biographie

Malcolm Little alias Malcolm X est né le 19 mai 1925 à Omaha. Son père Earl Little était pasteur. C'était un militant qui suivait Marcus Gravey. Ce dernier était lui aussi un pasteur, il pensait que les noirs ne sauraient jamais égaux aux blancs et que les noirs devaient alors retourner en Afrique. La mère de Malcolm, Louise était femme aufoyer. Elle avait la peau très clair car sa mère avait été violée par un blanc. Ils avaient 8 enfants donc Malcolm qui était le 4ème. Le père lui avait 3 autres enfants d'un premier mariage.
Malcolm était surnommé « Red » à cause de ses cheveux qui étaient roux. La famille Little avait été plusieurs fois menacé par la Légion noire ( groupe du genre KKK). Les trois frères d'Earl avait été tuer parces derniers. En 1929, la légion noire brûle la maison des Little. En 1931, le père de Malcolm meurt, un tramway l'avait écrasé. La police
déclare la mort comme un accident même si la famille Little est persuadé que la légion noire l'aie tué.
Suite à cela, les enfants sont retirés de la garde de leur mère et sont envoyés séparément dans différents foyers. Celle-ci devient folle et est internée.Malcolm est alors envoyé dans une maison de détention. Il habite chez un blanche. Malcolm va à l'école, il est le seul noir de la classe et devient alors la mascotte de celle-ci. C'est un bon élève, il a les meilleurs notes de la classe et veut devenir avocat. Cependant, un professeur lui dit qu'avocat n'est pas un métier pour les noirs. Malcolm abandonne l'école et traîne dans les rues.
Malcolmdéménage et va vivre chez sa demi-sœur à Boston. Grâce à son ami Shorty, il travaille en tant que cireur de chaussures mais commet aussi des délits(ventes de drogues). Malcolm part à Harlem où il continue à travailler dans ce milieu. De plus en plus détesté, Malcolm préfère partir d'Harlem et retourne à Boston. Avec Shorty, il crée un gang de cambrioleurs.
En 1946, Malcolm est arrêté et estenvoyé en prison pour cambriolage. Il est libéré après six ans alors qu'il était condamné à 10 ans de détention. Durant ces années là, son frère vient le voir en prison. Celui-ci est musulman et prêche la parole de l'Islam auprès de Malcolm. Elijah Muhammad, chef de la NOI ( Nation of Islam) prêche lui aussi la parole de l'Islam et arrive à convaincre Malcolm. En prison, Malcolm lit beaucoup. Ilapprend l'histoire de l'esclavage et l'histoire de l'Afrique. C'est à cette époque qu'il arrête de défriser ses cheveux. Elijah lui avait appris à haïr les blancs puisqu'ils sont des démons.
À sa sortie de prison en 1952, Malcolm décide de consacrer sa vie à l'Islam et au prêche de cette religion. Il travail dans un magasin de meuble et continue à répandre l'Islam auprès de ses frères noirs. Cetteannée là, il rencontre en personne Elija Muhammed pour la première fois.
Il change aussi son nom en Malcolm X en 1952. Puisque le nom anglais Little venait sûrement du maître blanc à qui sa famille appartenait, Malcolm prend la lettre X signifiant l'inconnu comme nom de famille.
En 1953, Malcolm quitte son travail. Il commence à gagner de la notoriété dans la NOI et travaille alors pourplusieurs temples musulmans. Il fonde par la suite des temples.
En 1956, Malcolm rencontre Betty. Ils s'aiment et se marient. Ils ont une petite fille en 1958 : Attilah. La NOI et Malcolm commence à inquiéter la société américaine. Malcolm crée le journal de la NOI « Muhammad parle » en 1959. Il fait des voyages en Afrique grâce à sa notoriété.
Aux États-Unis, on montre la NOI comme des extrémistesqui entraînent la haine et la violence.
Malcolm est très médiatisé et est toujours mis à l'avant ce qui va commencé à inquiéter les Américains mais aussi ses partenaires de la NOI qui deviennent jaloux. En 1964, Malcolm et Betty ont quatre filles.
Malcolm est souvient interviewé. Contrairement aux autres leaders noirs, il ne veut pas que les afro-américains s'intègrent, il veut les États-Unis...
tracking img