Management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4316 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Théorie de la contingence
François PICHAULT

Caractéristiques de la théorie (1)
• L'organisation est vue ici comme un ensemble d'activités diversifiées (division du travail, départementalisation), dont il s'agit d'assurer la coopération (coordination du travail, liaison inter-unités) • Ces variables-clés sont liées à d’autres aspects du fonctionnement interne de l’organisation (influence desacteurs, centralisation des décisions, buts poursuivis, etc.)
2

Une des spécificités de la théorie contingente est de penser la vie des organisations comme un ensemble de variables qui forment entre elles des ensembles plus ou moins cohérents. Au-delà de leur diversité, les organisations sont d'abord et avant tout caractérisées par la manière de structurer le travail de leurs membres:favorise-t-on les spécialistes ou les polyvalents? Cherche-t-on à leur imposer des consignes strictes ou se fie-t-on à leur capacité d'autonomie? Ces premières variables (division et coordination du travail) sont en étroite interrelation avec beaucoup d'autres: les choix qui sont faits au niveau de la division et de la coordination conditionnent l'influence des différents acteurs (si l'on choisit deprocéduriser le travail, on donne de facto le pouvoir à ceux qui procédurisent, et qu'on appelle les analystes), le degré de centralisation des décisions (si l'on opte pour l'autonomie des opérateurs, la centralisation est nécessairement plus faible), les buts poursuivis (si l'on demande aux opérateurs d'atteindre des objectifs quantitatifs, cela oriente nécessairement toute la vie de l'organisation).Caractéristiques de la théorie (2)
• Les variables internes sont censées s'adapter à des variables externes, comme le marché • L'ensemble de ces variables forme un tout cohérent (configuration) • Auteurs de référence: Burns et Stalker, Lawrence et Lorsch, Mintzberg
3

Toutefois, les choix dont nous venons de parler ne sont pas totalement libres: ils dépendent également du contexte danslequel ils sont posés, en premier lieu du marché. C'est cet ensemble de variables et leurs interrelations qu'étudie la théorie de Mintzberg.

Plan de l’exposé
1. Division et coordination du travail • entre opérateurs • entre unités 2. Acteurs et pouvoir 3. Prise de décision et objectifs 4. Adaptation au marché 5. Configurations
4

Nous suivrons donc le plan suivant : - Division et coordinationdu travail - Acteurs et pouvoir - Prise de décision et objectifs - Marché - Combinaison de ces diverses variables en configurations

Division et coordination du travail

Division du travail

conception Enrichissement du travail exécution Elargissement du travail tâches

5

Pour commencer, prenons d'abord la façon dont le travail des opérateurs (le caissier d'une chaîne de distribution,l'ouvrier d'une chaîne de montage, le professeur dans une école) est divisé. A-t-on affaire à des spécialistes, qui n'effectue que quelques tâches répétitives (division horizontale forte) ou au contraire à des opérateurs polyvalents, qui ont un poste de travail aux multiples facettes, comme dans les banques, ou qui tournent d'un poste à l'autre (division horizontale faible)? Sont-ils de pursexécutants (division verticale forte) ou parle-t-on au contraire de les responsabiliser, de favoriser leurs initiatives (division verticale faible)? Une fois le travail divisé, il faut ensuite penser aux manières de structurer la coopération entre les membres: c'est ce qu'on appelle les mécanismes de coordination.

Mécanismes de coordination du travail
1. Ajustement mutuel

O
Flux de travail

O6

Le plus simple d'entre eux, l'ajustement mutuel, suppose l'échange informel de savoir-faire entre opérateurs (tel est le cas du chirurgien, de l'anesthésiste et de l'infirmier en salle d'opérations). Il n'y a pas de contrôle sur le travail individuel, tout repose sur les capacités des uns et des autres à s'ajuster.

Mécanismes de coordination du travail
2. Supervision directe

C

O...
tracking img