Management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1433 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Management

Les fondements des modèles d’organisation :

L’école classique du managment (pour augmenter l’efficacité des entreprises sans aspect humain)

3 VISIONS

A. Taylor (et l’organistaion scientifique du travail)

C’est un ingénieur américain.

Que veut-il ?
Il veut éviter les gaspillages de temps, d’argent et de matière. Il va travailler chez Ford et permettra de restreindreles distances a parcourir)

Comment le fait-il ?
Analyse scientifiques des postes de travail par des experts qui donne lieu au réajustement complet de l’usine (les postes sont revus pour limiter les distances parcourues,…)
Déterminer la manière optimale de réalisation sur base des analyses des experts pour avoir des gains de temps.
Il pratique la rémunération au rendement (plus on travaille,plus on gagne).
Planification, direction et contrôle

è coopération étroite entre les managers et les ouvriers avec plus de responsabilités pour le manager ainsi que pour les ouvriers qui sont responsables de leur propre matériel. Les managers n’ont qu’à assumer les taches pour lesquelles ils sont plus aptes que les travailleurs au lieu de reporter l’essentiel des responsabilités du travail surles travailleurs.
MAIS il y a un inconvénient majeur : problème au niveau humain et physique (maladies). Ce sont des applications « inhumaines ».

Taylor dit que si les employés s’opposent c’est parce que :
- Dans l’esprit des ouvriers existe l’idée fausse que l’accroissement de la productivité mène au chômage = IDEES DES TRAVAILLEURS

- Les ouvriers limitent volontairement leur productioncar même s’ils augmentent leur rythme de travail, le patron s’arrange pour n e pas augmenter les salaires = SALAIRE

- Les méthodes de travail sont désastreuses -> nombreux gaspillages = METHODE TRAVAIL

Donc, pour motiver les ouvriers : rémunération au rendement.

4 PRINCIPES DE MANAGMENT

Analyse scientifique des postes de travail
Sélectionner, former, éduquer et perfectionner de manièrescientifique les cadres (notions de recrutement)
Application stricte des instructions données par les managers
Répartir travail et responsabilités

Taylor = bas hiérarchie
Fayol = haut hiérarchie

B. Fayol (théorie de l’administration générale)

C’est un ingénieur français.
L’important pour lui est l’administration : ce qui compte c’est le haut de la société.

14 PRINCIPES DEMANAGMENT

Division du travail : spécialisation

Ainsi, le rendement s’améliore et les travailleurs deviennent plus efficaces.
MAIS une segmentation trop poussée risque de rende le travail très désintéressant et il y aura un manque d’intérêt pour le travail.

Autorité

C’est commander et se faire obéir.
Un bon chef possède une autorité personnelle et statutaire, a des responsabilités et utilisedes sanctions.
MAIS difficulté de conserver une autorité personnelle.
NB : Fayol était très paternaliste avec ses ouvriers, il les éduquait.

Discipline

Il faut respecter les règles de fonctionnement.
La discipline est une direction efficace dans laquelle il n’y a pas d’ambigüité entre dirigeants et ouvriers et qui requiert l’usage des pénalités.
MAIS il faudrait que ça soit moins rigideNB : Fayol est le premier a établir un règlement de travail.

Unité de commandement

Il ne faut qu’un seul chef sinon dépérissement de l’organisation.

Unité de direction

Un seul chef, un seul programme, un seul BUT
La stratégie de l’entreprise sera définie par une seule et même personne.

Subordination de l’intérêt particulier à l’intérêt global

L’intérêt général prime surl’intérêt particulier.
MAIS attention à la paresse, l’ambition, l’ignorance, l’égoïsme, la faiblesse.
NB : Ce qui compte, c’est l’intérêt de l’entreprise. On ne tient pas compte du point de vue humain.

Rémunération

Tout travail mérite salaire en proportion avec les prestations.
MAIS le problème de la rémunération sera toujours un terme éternel car l’employeur veut donner moins que ce que le...
tracking img