Medias et tic au maroc.pdf

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 46 (11442 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Médias et Technologies de l’information et de la communication (TIC) au Maroc État des lieux et pistes de développement

Rachid Jankari

1

Chapitre 1 Etat des lieux des technologies de l’information au Maroc 1. Etat des lieux des technologies de l'information au Maroc a. Equipement & infrastructure b. Commerce électronique c. Gouvernement électronique d. La confiance numérique e. Leszones technologiques au Maroc a) Equipement et infrastructure Aujourd’hui, le seul secteur au Maroc qui enregistre un boom de croissance de plus de deux chiffres est celui des technologies de l’information. En effet, le Maroc compte aujourd'hui plus de 2 millions d'abonnés internet dont plus de 70% en internet mobile 3G contre 29% pour l’internet haut débit (ADSL). Le nombre d'internautes continue satendance haussière en dépassant le seuil de 13 millions d'utilisateurs sous l’effet de la libéralisation du marché qui compte désormais trois acteurs : Maroc Telecom, Méditel et Inwi (ex Wana). La téléphonie mobile n'est pas en reste. Avec un parc total de 32 millions de clients, le taux de pénétration du mobile dépasse les 101%. Sur le plan de la bande passante, le Maroc dispose de l'une des plusperformantes liaisons internet en Afrique avec une liaison internet de 51 Gigabits/s. L’un des indicateurs fort de la dynamique du marché est le rythme de croissance de l’accès internet. Selon les chiffres de l’autorité de régulation « ANRT », Le parc Internet 3G a réalisé une croissance exceptionnelle de plus 93% sur l’année 2010. Une croissance qui a relégué l’ADSL au second plan. S’agissant dela téléphonie fixe, le marché continue sa croissance mais à une vitesse moins forte que les segments d’internet et du mobile. Le parc fixe du
2

Maroc compte plus de 3,7 millions clients, soit un taux de pénétration qui avoisine 12%. Malgré cette faiblesse du marché du fixe, il n’en demeure pas moins que les professionnels estiment que ce retard représente un gisement de croissance pour lesactivités à valeur ajouté, en premier lieu l’internet haut débit (ADSL) qui ne compte actuellement que 500 mille clients contre un million pour l’internet mobile 3G.

Indicateurs des TIC au Maroc. Source : www.anrt.ma

3

4

La croissance du nombre des noms de domaines réservés par les particuliers et les entreprises est un autre indicateur de la dynamique web. Selon les chiffres deNetwork Information Center (NIC - www.nic.ma) qui centralise la gestion du domaine ".ma", le pays compte plus de 36.000 noms de domaines ".ma" dont plus de 374 noms de domaines avec l'extension ".press.ma" dédiée à la presse et aux médias. Indicateurs de nom de domaine « .ma ». Source : www.nic.ma

Quid de l’équipement informatique, selon les derniers chiffres du cabinet international IDC, le Maroc aenregistré la vente de plus de 178.000 ordinateurs en 2009. Le marché est marqué par le changement de sa configuration au fil des années, puisque le nombre des ordinateurs portables en 2009 commence à atteindre presque le même niveau de vente des ordinateurs bureautiques (desktops). Concrètement, ce sont plus de 85.000 unités mobiles qui ont été écoulées sur le marché local jusqu’au juin 2009. Auniveau économique, le marché de l’équipement informatique (ordinateurs tout type confondu) réalise un chiffre d’affaires de l’ordre de 1,11 milliard de DH. Parallèlement, les prévisions des investissements des professionnels restent optimistes pour l’année 2011 compte tenu de plusieurs facteurs notamment : Le programme Injaz destiné aux étudiants des écoles d’ingénieurs
5

-

Les chantierse-gov qui exigent des investissements informatiques au niveau de plusieurs administrations L’élargissement de l’opération Nafida destiné aux corps enseignants

-

Autant d’indicateurs sur le marché des technologies de l’information qui atteste de la maturité et le dynamisme de ce segment à forte valeur ajoutée. Une dynamique qui profite pour le développement du commerce électronique et...
tracking img