Memoire de fin de cycle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 67 (16678 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION







La vie est un sable fin dans nos mains, qui s’échappe et que le vent disperse selon son désir, en léger voile, dans plusieurs directions. Sans espoir de le retenir, nous ne pouvons que serrer un peu nos doigts pour ralentir sa fuite.
L’homme crée un produit à son image, et la vie de l’objet ressemble à celle de son créateur : il naît, se développe,murît vieillit et disparait. Ses ventes suivent cette évolution et l’étude des différentes phases de la vie d’un produit permet d’élaborer une stratégie commerciale adaptée à chacune d’elles.
La plupart des travaux menés sur le cycle de vie représentent l’histoire commerciale d’un produit sous la forme d’une courbe en S. Sur cette courbe, on identifie en général quatre phases: le lancement lacroissance la maturité et le déclin
Cependant, bien avant ces quatre phases précitées, existe une phase appelée phase de recherche et développement au cours de laquelle le produit est soumis à plusieurs examens.
En effet, il nécessite de faire une étude de marché notamment une enquête qui nous permettra de recueillir l’avis de la cible sur les différentes questions que se pose l’entreprise.C’est dans cette optique que l’Ecole Supérieure de Commerce et d’Administration des Entreprises(ESCAE) a incorporé dans la formation de ses étudiants en Commerce et Administration des Entreprises(CAE) une formation dans ce domaine par le biais du cours de Procédure Générale des Enquêtes.
Au terme de ce cours, un travail pratique est donc soumis aux étudiants qui doivent le réaliser eten présenter un rapport. C’est ainsi qu’au titre de l’année 2008-2009, nous, étudiants de l’option Gestion-Commerce avons reçu pour thème d’étude « étude pour la réouverture des Activités Libres (A.L.) sur le site de l’INP-HB ».
Pour donner des résultats à cette étude , nous avons opté d’une part pour une recherche documentaire qui a essentiellement porté sur les archives de l’école etd’autre part entrepris une enquête auprès des étudiants et du personnel(corps professoral, personnel administratif et agents prestataires) de l’institut.
Notre étude se présentera en trois parties : d’abord les généralités, ensuite la présentation, analyse et interprétations des données, enfin les RecommandationsPREMIERE PARTIE :
GENERALITES









CHAPITRE I : LIEU, PROBLEME ET CONTEXTE DE L’ETUDE

I. Lieu de l’étude

La présentation du lieu d’étude est une donnée importante qui nous permettra de mieux nous situer dans le contexte de l’étude. En effet, l’enquête se localise dans la ville de Yamoussoukro, capital politique de la Côte d’Ivoire plus précisément sur les sites de :* l’INP-Sud
* l’INP-Centre.
Nous avons choisi ces deux sites non seulement à cause de leur dotation en activités libres, mais aussi parce qu’ils abritent la totalité des étudiants des sept (7) écoles de l’INP-HB.
Après donc définition du lieu d’étude, nous allons voir les motifs qui nous ont poussés à concevoir ce projet.

II. Problème

Selon les archives et les diresde certains membres du personnel administratif de l’institut, les Activités Libres ont été fermées pour plusieurs raisons, dont les principales sont :
* l’insalubrité
La vente de produits, les maquis, restaurants et autres activités endommageaient petit à petit les lieux à cause du mauvais entretien.
* La faible fréquentation des principaux lieux de restauration
Les étudiantsdésertaient les restaurants respectifs du sud et du centre, ce qui provoquait un effondrement du chiffre d’affaire des différentes sociétés prestataires de service (SOGEREST et RESTO-PLUS).

* La vétusté des locaux
La dégradation des locaux causée par leur vieillissement aurait nécessité la fermeture des Activités libres en vue de leur réhabilitation.

* Le non respect des lieux...
tracking img