Michael cunningham

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (371 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
• né le 6 novembre 1952 dans l'Ohio
• écrivain américain, auteur de plusieurs best-sellers
• Lorsqu'il rentre à l'université de Stanford, Michel Cunningham n'a qu'un seul désir : devenir peintre.Seulement, il se rend compte plutôt vite son amour pour les beaux tableaux ne fait pas de lui un peintre. L'écriture l'attire mais vivre de sa plume n'est pas facile dans l'immédiat. Il doit doncgagner sa vie et enchaîne les petits boulots comme barman ou serveur. Il tente ensuite une carrière fermier dans le Nebraska mais l'appel de la mer se fait sentir et se transforme en nouvelles magnifiquespubliées dans le 'New Yorker' qui lui ont valu les critiques les plus élogieuses, mais c'est avec 'La Maison du bout du monde' que Michael Cunningham noue avec le succès en 1990 une relation durable,et est traduit en quinze langues. En 1999, il a reçu le Prix Pulitzer pour 'Les Heures'.
• très impliqué dans la lutte contre le sida. Il a participé à la naissance d'Act-up et a été arrêté par lapolice plusieurs fois notamment pour s'être enchaîné aux grilles de la Maison-Blanche et pour avoir interrompu un discours de George Bush.
• Bien qu'étant homosexuel, Michael Cunningham n'appréciepas d'être désigné uniquement comme un « écrivain gay » (selon un article de PlanetOut) : certes son homosexualité a fortement influencé son œuvre, mais il ne la ressent pas comme une caractéristiquesusceptible de le définir.
• L'on ne peut non plus s'empêcher de remarquer l'amour que l'auteur porte à sa ville adoptive New York, présente dans tous ses écrits, mais transcendée par le personnage deMrs Dalloway dans The Hours. Ce dernier roman a été porté à l'écran en 2003 par Stephen Daldry sous le même titre, The Hours.
• Il a accédé au véritable succès médiatique avec un roman explicitementinspiré d'un des chefs d'œuvre de Virginia Woolf : Les Heures, distinguées par le prix Pulitzer et le PEN/Faulkner Award
• 1990 : A Home at the End of the World (La Maison du bout du monde)
•...
tracking img