Module 5 as

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2748 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Communication Non Verbale

Les mouvements corporels
Les mouvements faciaux
Les mouvements oculaires
La communication reliée à l’espace
La territorialité
La communication par le biais des artéfacts
La communication par le toucher

Les mouvements corporels

a) Les emblèmes : ils traduisent directement certains mots oucertaines locutions et se rattachent fréquemment à une culture donné par exemple
le signe utilisé par des autostoppeurs
Le mouvement de la main qui commande à quelqu’un « vient ici »

b) Les illustrateurs accompagnent les messages verbaux dans le but de les illustrer par exemple
· Un mouvement circulaire de la main lorsque l’on parle d’un cercle
· L’écartement des mains lorsque l’on parled’une chose imposante

c) les manifestations affectives communiquent une signification émotionnelle par exemple
les expressions de bonheur, de surprise, de crainte, de colère, de tristesse et de dégoût/mépris

d) Les régulateurs règlent, entretiennent ou dirigent les propos des autre par exemple
Les expressions faciales et les gestes de la main qui veulent dire « continue » « parle moins vite »ou « quoi d’autre ? »

e) Les adaptateurs satisfont un besoin quelconque par exemple
Le fait de se gratter la tête

Une personne issue d’une culture autre que la notre n’attribuera pas les mêmes significations à un geste particulier de la main
En Amérique, on agite l’ensemble de la main d’un côté à l’autre en signe de bienvenue ou d’adieu. Dans plusieurs régions d’Europe, ce geste indique unenégation et c’est en agitant les doigts de haut en bas, paume visible, que l’on se dit bonjour ou au revoir. Par contre en Grèce ce geste serait considéré comme insultant par la personne à qui il s’adresse.

Les mouvements faciaux

Les mouvements faciaux communiquent différents types d’émotions de même que certains attributs ou degrés d’intensité de celles-ci.
Ils peuvent transmettre lesémotions suivantes : bonheur, surprise, crainte, colère, tristesse, dégoût, mépris.
Ces expressions ont un caractère universel, c'est-à-dire qu’ils ne varient pas d’une culture à une autre ;

Il existe cependant des différences culturelles en ce qui touche à la probabilité que l’on communique certaines émotions par le biais de mouvements faciaux.
A la vue de certaines images désagréables, lesgens issus de culture (américaine ou européenne) afficheront une expression faciale de dégoût alors que les personnes d’une origine culturelle différente (japonaise) éviteront de le faire.

Les mouvements oculaires

Les messages communiqués par le biais des yeux varient suivant la durée, la direction et la nature des mouvements oculaires.
Chaque culture présente des règles plutôt strictes, bienque non formulées, en ce qui a trait à la durée approprié de tout contact visuel. Dans notre milieu culturel, on fixe quelqu’un pendant environ 2.95 secondes en moyenne et un échange de regards dure en moyenne 1.18 seconde (quand 2 personnes se fixent l’une l’autre)
Lorsqu’un contact visuel n’a pas cette durée, on peut croire que l’autre personne ne s’intéresse pas à l’échange ou qu’elle esttimide ou préoccupée. Inversement, lorsqu’il se prolonge au-delà du temps indiqué, on en déduit parfois que l’autre démontre un intérêt hors du commun.
Les américains interprètent un contact visuel direct comme un signe d’honnêteté et de droiture, mais les japonais y voient souvent un manque de respect. Les japonais fixent rarement le visage d’un interlocuteur et ne le font que pendant une trèscourte période.
La direction du regard s’avère également expressive. Dans notre milieu culturel, on fait brièvement porter son regard sur le visage de son interlocuteur et en alternance. La règle qui s’applique à un orateur consiste à balayer l’auditoire du regard, sans fixer trop longtemps un endroit ou l’autre et sans négliger une portion de l’ensemble.
La nature du regard – c'est-à-dire le...
tracking img