Monnaie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2024 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 2 : La monnaie, variable clé de l’économie ?

Fort clivage théorique :
Ceux qui considèrent la monnaie comme « voile » : monnaie dichotomique, elle n’intervient pas dans l’allocation des ressources. Elle ne sert qu’à fixer les prix absolus, les prix relatifs sont fixés par le marché
Ceux qui considèrent la monnaie active : elle est intégrée au raisonnement parce qu’elle agit sur lescomportements  politiques monétaires possibles

I)Le quantitativisme monétaire
A)Les prémices de la théorie quantitative
Balbutiements au XVIe S, débat entre Bodin et Malestroit au sujet de l’inflation :
Malestroit : elle est due à une dépréciation de la monnaie du fait du rognage des pièces
Bodin : il considère qu’elle est due à l’afflux d’or provenant d’Amérique qui n’aurait cependantpas augmenté les prix

Les classiques ont une vision neutre de la monnaie : c’est un voile  les prix absolus dépendent de la quantité de monnaie, les prix relatifs sont liés à la quantité de travail incorporée

B)Les prolongements néoclassiques
Les néoclassiques, comme Walras, raisonnent en termes réels et n’introduisent la monnaie que comme un n+1-ème bien  ils se réfèrent à la loi desdébouchés de Say
La monnaie n’est demandée que pour transaction  il n’y a pas d’intérêt à thésauriser, mais plutôt à épargner

1)I.Fisher et la théorie quantitative de la monnaie (1911)
La monnaie est vue uniquement pour son motif de transaction
Fisher part de l’équation quantitative :
M*V = P*T
La valeur des échanges d’une année est égale à la valeur des flux des paiements monétaires cette équation est toujours vraie
M : Masse monétaire offerte, exogène
V : Vitesse de circulation de la monnaie, constante (liée au comportement d’encaisse monétaire stable des agents)
T : Volume des transactions, déterminé par des facteurs réels (facteurs de production disponibles et niveau de productivité) : on est en situation de plein-emploi des facteurs
P : Niveau général des prix

Fisherestime que toute variation de la masse monétaire influe uniquement sur les prix  on en conclut indirectement que les autorités monétaires ne doivent pas intervenir sur la masse monétaire

2)Pigou et l’équation de Cambridge (20’s)
Deuxième formulation de l’équation quantitative, fondée sur la demande de monnaie des agents : quelles encaisses monétaires les agents cherchent-ils à conserver enfonction du revenu dont ils disposent ?
La monnaie est essentiellement demandée pour transaction

Encaisses nominales :
Md = k*P*Y
k : constante qui représente la fraction du revenu nominal que les agents désirent conserver sous forme d’encaisse monétaire pour assurer leurs transactions  si le niveau des prix augmente, la quantité de monnaie augmente dans une proportion k

Encaissesréelles : les agents sont insensibles à l’illusion monétaire  ils chercheraient à maintenir un certain niveau d’encaisses monétaires réelles et non nominales : ils raisonneraient en termes de pouvoir d’achat des encaisses monétaires
Md / P = k* Y

En période d’inflation, les encaisses nominales augmentent alors que les encaisses réelles diminuent  les agents cherchent alors à reconstituer leursencaisses : ils augmentent leur demande de monnaie et réduisent leurs dépenses, ce qui a alors un effet négatif sur l’activité économique  l’inflation est néfaste
Pigou montre aussi que dans le cas d’une hausse de la quantité de monnaie, les agents disposent d’encaisses supérieures à ce qu’ils désirent : ils les dépensent donc, mais l’économie étant en plein emploi, les prix augmentent etramènent les encaisses réelles à leur niveau initial

On observe donc un mécanisme régulateur de marché, mais Pigou accepte quand même l’idée que des variations monétaires peuvent tout de même avoir des effets réels. L’approche dichotomique stricte de Fisher s’efface un peu : la monnaie apparaît moins neutre, et le rapport proportionnel entre M et P est moins strict. L’approche reste cependant...
tracking img