Multilateralisme et pesc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1527 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La fin de la guerre froide et l’apparition de nouvelles menaces (terrorisme, catastrophes environnementales, humanitaires…) ont fait considérablement évolué la notion de défense. Face au terrorisme, cette dernière se conçoit comme une défense des structures de la société, et de moins en moins comme celle de frontières intangibles. La défense s’entend dans sa globalité, incluant civil etmilitaire. Ces nouveaux défis mondiaux poussent l’UE et les différents pays membres à constituer une véritable défense européenne enclenchée dans une optique de paix . Il s’agit de trouver un mix entre une sécurité intérieure et une force de projection crédible . Et celle-ci est déployée en étroite coordination avec l’ONU, dans un cadre multilatéral. Or son autonomie est encore limitée. La force deprojection européenne dépend de l’Otan et l’évolution récente de ses rapports a été formalisée dans le cadre des accords de Berlin + (voir doc Bordeaux). Ceci n’a pas empêché des frictions de survenir quant au rôle des pays de l’UE au sein de l’OTAN, notamment au moment de la guerre en Irak. En effet, l’OTAN, véritable bras armé des Etats-Unis, est tiraillé par la tentation unilatérale à tendancehégémonique américaine. D’autre part, se pose la question des limites du dispositif américain (guerre en Irak et cyclone) malgré un effort financier nettement supérieur à celui européen. Ainsi se pose t-il le dilemme suivant :
L’Europe entend créer un partenariat stratégique avec l’ONU et se demande comment assurer le développement du multilatéralisme face à l’attitude unilatérale des Etats Unis, doncde l’ OTAN ?
Aussi rappellerai-je brièvement les étapes de la mise en place de la PESD et PESC pour mieux sonder l’avenir.

1 Situation actuelle :

La défense est l’un des domaines où l’Europe a le plus progressé ces dernières années. Le sommet franco-britannique de St Malo en 1998 est considéré comme l’acte fondateur de la PESD. Ses grandes lignes ont été reprises par le Conseil Européenen 1999, puis validées par le traité de Nice en 2000.
Mais la France entend par là même, le renforcement l’autonomie européenne alors que le RU souhaite ancrer la défense européenne dans le cadre atlantiste. Nous y reviendrons.

a) Structures
Aujourd’hui les structures se composent de trois organes qui sont placés sous l’autorité du Conseil des ministres de l’Union: le Comité politique et desécurité (Cops), le comité militaire de l’Union européenne (CMUE) et l’Etat major de l’Union Européenne (EMUE).
En décembre 2003, Le Conseil Européen a décidé de créer une cellule de planification au sein l’EMUE, afin de renforcer sa capacité à assurer l’alerte rapide, l’analyse des situations, la planification stratégique et la coordination des instruments civils et militaires, au cours d’uneopération. Cette cellule est également chargée de créer un centre d’opérations, mais celui-ci sera non permanent car les américains voient d’un mauvais œil toute structure potentiellement rivale de l’OTAN. Ce Centre vise à planifier et à conduire l’ensemble d’une opération de gestion de crise de l’Union qui ne serait pas de la responsabilité d’un état major national (Nation-cadre : voire rapportde la journée ANAJ) mais ne sera activé que sous certaines conditions. Ainsi en contrepartie, une cellule de l’Union au quartier général des forces alliées en Europe (Shape) ainsi que des arrangements de liaison entre l’EMUE et l’OTAN, ont été mis en place afin de faciliter la « transparence » entre l’Union et l’OTAN en matière de gestion militaire de crise.

b) Stratégie
Au niveaustratégique, l’Union s’est dotée d’une vision commune de sa sécurité rassemblée dans un document de stratégie, intitulé Une Europe plus sûre dans un monde meilleur. Après avoir rappelé les évolutions de l’environnement international au sortir de la guerre froide et les principaux problèmes actuels ( conflits régionaux, pauvreté, mauvaise gouvernance, problèmes environnementaux et énergétiques), le...
tracking img