Nabila

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (336 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
"Il pleure dans mon coeur" de Verlaine (1874)

Extraits de « Romance sans paroles » où Verlaine fait part de son mal-être
Il doit choisir entre sa femme et Rimbaud avec qui il esthomosexuel
Il est indécis et se sent mal dans sa peau
Dans ce poème, la langueur de Verlaine semble être lier à la mélodie de la pluie.

I La musicalité et le phénomène d'échos

a) rythme lentenjambement à chaque premier vers => vers longs
[k] martèlement qui vient rythmer le poème
[ui] et [n] => lenteur

b) harmonie
harmonies imitatives « pour un cœur qui s’ennuie ô le bruit dela pluie »
4 quatrains
rimes régulières

c) cycle / échos
répétition de « cœur » et « pluie » => échos
1er et 4ème quatrain => même mot pour la rime
rimes a.b.a.a => échos

II Le thèmede la pluie

a) le bruit de la pluie
[k] => martèlement de la pluie
[i] => souffrance
pluie devient un chant « bruit doux de la pluie »

b) omniprésence de la pluie
répétition de «pluie »
fluidité
obsession du poète pour la pluie

c) effets
monotonie (échos qui reviennent)
métaphore : pluie = pleure => malaise
langueur du poète face à la pluie
fusion phonique / sensavec pluie / pleure
inaction du poète : il subit

III prison intérieure / mélancolie

a) l’emprisonnement
Verlaine est enfermé sur lui-même. Cet emprisonnement est métaphoriquementreprésenté par la pluie qui l’enferme chez lui tout comme il enferme son cœur.

b) le cœur / l’amour
Il doit faire le choix entre sa femme et Rimbaud. C’est un choix sentimental représenté par lecœur. Celui-ci est omniprésent pour montrer l’importance de ce choix.

c) le mal-être verlainien
Verlaine est donc renfermé sur lui-même à cause de ce choix. C’est une mélancolie profonde.Il est angoissé et mal dans sa peau.

Conclusion

On sait que Verlaine choisira Rimbaut.
Moins d’angoisse que dans le spleen Baudelairien dans « les fleurs du mal »

Lire la suite:...
tracking img