Naissance d'un ballet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3807 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Naissance d’un ballet

[pic]

[pic]

Table des matières

- Introduction 2

- 1.L’histoire du ballet 3

- 2.L’évolution du ballet 4
- 3.La création d’un ballet 5

- 4.Différents ballets et leur histoire 10

- 5.Des histoires sans paroles 16

- 6.Qu’est-ce qu’une danseuse étoile ? 17

- 7.Tchaïkovski et Marius Petipa 19- Conclusion 20

- Glossaire 21

- Bibliographie 22

Introduction

Qu’est ce que le ballet ?

C’est une danse théâtrale, un spectacle chorégraphique interprété par un ou plusieurs danseurs, parfois une troupe (Ballets Russes de Serge de Diaghilev ).

Le ballet est un genre dramatique. Ce qui veut dire que certaines histoires qu’il raconte sonttristes. Cependant, d’autres finissent bien.

Le ballet, c’est aussi une façon particulière de danser. Ce n’est pas de la danse populaire, ni de la danse de société, ni du disco.

Je vous invite donc à découvrir le ballet tout au long de ce dossier.

1. L’histoire du ballet

L’histoire du ballet commence en Italie, il y a 500 ans.
A cette époque, la noblesse italienne s’occupait de plusieursdivertissements,
notamment la poésie, la musique, la pantomime et la danse.

Quand Catherine de Médicis, princesse italienne, épousa Henri II et devint reine de France, elle introduisit ces plaisirs à la Cour de France.
Ils eurent un grand succès.

Grâce à elle, les ballets – ce fut le nom que l’on donna à ces passe-temps – devinrent l’une des qualités de la Cour de France.
Ils connurent leurcomble près d’un siècle plus tard sous le règne de Louis XIV.

A l’époque, les ballets étaient donnés dans les jardins ou les salles de bal, ils mêlaient souvent la danse aux parades de chevaux, aux cortèges et aux discours.
Lorsque le ballet commença à être présenté au théâtre, d’abord inclus dans un opéra, les courtisans furent remplacés par des danseurs professionnels.

En 1661, Louis XIVfonda l’Académie royale de danse.
Son directeur, Pierre Beauchamp, nota par écrit les pas et les positions qui constituent aujourd’hui les bases de la technique.

2. L’évolution du ballet

Marie Camargo (1710-1770) a - en partie - créé le tutu long.
Elle fit raccourcir sa jupe pour pouvoir exécuter des pas compliqués et montrer ses pieds (ce qui était strictement interdit à l’époque).Marie Taglioni (1804-1884) fut l’une des premières à enfiler des pointes afin de donner l’impression qu’elle flottait

Une des premières paires de pointes enfilées par les danseuses.

Son père, également professeur, lui inventa des exercices destinés à muscler ses jambes et ses pieds.

[pic] [pic]Marie Camargo Marie Taglioni

Vers 1830, le costume de la danseuse ressemblait déjà à celui porté dans des ballets romantiques comme la Sylphide.
Au début du XX siècle, les ballerines adoptèrent le tutu plateau qui mettait en valeur les pas de danse qui avaient beaucoup évolués.

3. La création d’un ballet

Au début, le chorégraphe décidedes pas à apprendre et des danses à créer.
Dès qu’il a fixé son choix sur un sujet, il en fait un scénario, puis il divise l’action en scènes et en actes.

Un, deux, trois actes ?
Combien de scènes par actes ?
Que mettre dans chaque scène ?

En prenant le scénario comme base de travail, le chorégraphe peut avancer sur sa tâche principale : la création des danses et leur mise en scène.

Lepoint de départ, l’idée originale, peut être n’importe quoi. Les ballets sont inspirés par toutes sortes d’anecdotes, de musiques, d’états d’âme et d’émotions.

Mais il n’y a pas que le chorégraphe qui travaille dans la création d’un ballet : il n’y aurait pas de décors sans décorateur, pas de costumes sans costumier, le ballet ne donnerait rien du tout sans les danseurs, les danseurs ne...
tracking img