Natixis strategie de croissance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5619 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Stratégie de croissance:
Cas de "Joint Venture" Banque Populaire/Caisse d'Epargne

Introduction:
Dans ce dossier nous allons comprendre et expliquer les termes de Joint Venture. Une joint venture est trop souvent associée à la fusion ou acquisition et de part un exemple choisi avec le Groupe NATIXIS naît de la Joint Venture entre La Banque Populaire et La Caisse d'Epargne, nous allonsmettre en avant les particularités d'une Joint Venture. Lors de la première partie nous présenterons les deux protagonistes, la Caisse d'Epargne er La Banque Populaire. Dans la seconde partie nous verrons les motivations de cet accord stratégique. Dans la troisième partie nous mettrons en avant les problèmes rencontrés par NATIXIS et enfin dans une quatrième et dernière partie nous montreronsl'aspect légal de la Joint Venture avec les différentes parts de chaque groupe.

I- Présentation des deux banques
A- La banque populaire
1) Présentation générale
Dans l'organigramme de la banque populaire, le groupe est financier mutualiste, composé de Banques Populaires régionales, dirigées par la Banque Fédérale des Banques Populaires.
Ce groupe mutualiste a été fondé à Toulouse, parAndré LASSERAND, le 18 juin 1910 à MONTREDON. Avec le souci de procurer aux entrepreneurs individuels (artisans, commerçants, professions libérales, PME…) l'offre de services bancaires que leur refusaient, souvent, les grandes banques commerciales.

2) L’histoire du groupe:
Voici quelques dates pour comprendre l'histoire de cette banque
1878 : création de la première Banque Populaire àAngers.
1917 : adoption du statut coopératif des Banques Populaires.
1921 : création de la Caisse centrale des Banques Populaires.
1964 : création de la CASDEN pour les personnels de l'éducation nationale, de la recherche et de la culture.
1970 : création de l'ACEF, plan d'épargne pour les fonctionnaires.
1999 : naissance de Natexis Banques Populaires.
2002 : acquisition de Coface ; leCrédit Coopératif entre au capital de la Banque Fédérale des Banques Populaires et devient une société mère de ce groupe bancaire coopératif ;
2006 : en mars, un rapprochement est annoncé avec le groupe Caisse d'épargne : cette Joint Venture est dans un premier temps limitée au périmètre de la banque d'investissement et concerne donc les filiales IXIS de la Caisse d'épargne et Natexis des BanquesPopulaires. Le rapprochement a eu lieu le 25 octobre 2006 par la mise sur le marché de Natixis ;

3) Activité du groupe:

Les Banques Populaires sont très présentes dans le secteur du Be to Be, avec environ 1/3 des PME en France. Le groupe Banque Populaire est aussi la première banque des marins-pêcheurs, d'un enseignant sur deux, d'un artisan sur trois, et de plus de 150.000associations en France.
Depuis leurs créations, les Banques Populaires ont su garder la pratique d’une véritable activité régionale. Ce positionnement est renforcé grâce aux administrateurs des Banques Populaires qui entretiennent tous des relations étroites avec les organisations socioprofessionnelles locales et les organismes consulaires. Par ailleurs, les clients ont statut coopératif, c'est à direqu'il participe au capital. Ils sont ainsi les garants de l’indépendance de leur banque et lui apportent les moyens de son développement.

4) Quelques chiffres:

Avant la Joint Venture en 2006 avec la caisse d'Epargne, il existait 14 Banques populaires (10 Banques régionale), 2 900 000 Sociétaires, 5 200 000 Clients et 2 300 Agences en France et une présence dans 50 pays.




5)Les valeurs d'entreprise:
Les valeurs de l'entreprise s'ancrent sur trois points cardinaux:
L'audace:
Une banque au service des entrepreneurs afin de cultiver l'envie d'entreprendre. Le but est d'insuffler une énergie de mouvement et une énergie créatrice aux clients et aux collaborateurs. La banque se veut accompagnatrice de projets.
La coopération:
Mettre en place un esprit...
tracking img