Noblesse Et Bourgeoisie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (876 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
« Il y a les grands, il y a les pauvres. Il y a les grands auxquels Dieu a communiqué "un rayon de sa puissance" ; il y a les pauvres qui sont les "bons amis de Jésus".
Voilà comment BernardGroethuysen qualifie les bourgeois dans son ouvrage, Origines de l’esprit bourgeois en France, « les grands ». En effet, la bourgeoisie est une classe sociale aisée et dirigeante qui se distingue de laclasse ouvrière et de la paysannerie. À l’origine, un bourgeois était l’habitant du bourg. La noblesse quant à elle est une catégorie sociale jouissant de privilèges particuliers, c’est plus précisémentun titre transmis par hérédité, la noblesse n’est donc pas accessible à tous. Le sujet se limite à la France, et au 18e siècle. Louis XV est alors roi de France jusqu’à sa mort en 1774, et est succédépar son petit-fils Louis XVI jusqu’en 1789, début de la Révolution Française.
Comment ces deux classes sociales pourtant différentes peuvent-elles finalement se retrouver ?
Une première partie seraconsacrée à la noblesse et une seconde traitera la bourgeoisie.
Tout d’abord, Au 18e siècle, la noblesse représente environ 1% de la population française. On distingue la noblesse de robe, c’est-à-direles nobles occupants des fonctions dans la justice et les finances essentiellement, et la noblesse d’épée c’est-à-dire les nobles occupants des fonctions militaires.
Comme nous l’avons évoquéprécédemment, la noblesse jouit de privilèges particuliers. Parmi eux, les plus importants sont les avantages fiscaux. Ils sont dispensés de la taille, impôt royal permanant et annuel destiné à entretenirl'armée, et les impôts directs sur la fortune et indirects sont pour eux très légers. Malgré ces avantages, la noblesse, rassemblée surtout à Paris, est tout de même victime de l’augmentation des coûts dela vie. Noblesse ne veut donc pas dire riche et aisée.
Le Marquis de Bouillé explique dans ses mémoires que la noblesse était différenciée des autres classes sociales seulement par les faveurs...
tracking img