Note de philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5828 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Note de Philosophie |
|
Note pour les examens. |
01/02/2011
01/02/2011

Les discours de la pensée humaine
* Définition de la philosophie

initiation à la philosophie
* La philo, c’est s’interroger sur les principes fondamentaux que nous tenons habituellement pour sur.
* Un philosophe recherche une compréhension profonde, une meilleure connaissance de tous ce qui existe, ycompris sur nous-même, et il tente d’y parvenir sans avoir recours à la fois religieuse ou à une autorité.
* Le monde est une structure spatio-temporelle. La philo tente d’aller le plus loin possible sur le chemin de la raison. Le philosophe s’interroge sur le monde qui nous entour, sur la nature de la perception humaine, sur l’expérience, sur la connaissance.
* Il y a deux branches à laphilo :
* L’ontologie : nature de tous ce qui existe
* L’épistémologie : comment la connaissance est-elle possible, si toutefois elle l’est?
* Le courant principal de la philo est alimenté par la morale, la science, la politique, l’esthétisme, la religion et bien d’autres.
* En matière de religion, la raison est parfois sollicitée, mais la foi, la révélation, le rituel etl’obéissance jouent des rôles indispensables. L’artiste s’appuie sur une relation directe entre la perception et l’intuition. La différence entre la philosophe et le scientifique c’est que le dernier s’attarde aux problèmes qui peuvent être résolus par l’expérimentation ou l’observation.
comment définir la philo
* Concept centrale : inclusion logique qui désigne le genre (ex : est une sorte de …)* Objet : sur quoi porte cette discipline
* Méthode : outil et procédure de cette discipline
* Projet : le but de cette discipline

Texte 3
* analyse de la définition de la philosophie
Définition : La philo est un discourt rationnel et critique portant principalement sur les problèmes humains fondamentaux, sur la société et le savoir cela afin de mieux orienté l’action individuelleet collective.
Concept centrale : vaste domaine de tous ce qui exprime la pensée.
L’objet : 3 éléments

L’OBJET DE LA PHILO EST DONC L’ENSEMBLE DES IDÉES QU’ON SE FAIT AU SUJET DE NOTRE EXPÉRIENCE EN TANT QU’ÊTRE HUMAIN ET AU SUJET DE L’ENSEMBLE DE LA RÉALITÉ.

Projet : la recherche de la vérité et du bien.

Méthode :
* rationnel : comprendre la réalité en faisant appel à leurraison, c’est à-dire au mode de pensée logique, au discourt argumentatif. Une personne rationnelle s’interdit la confusion et la contradiction, s’assure de la pertinence de ses résonnements comme de la crédibilité de ses arguments, et traite les problèmes de façon ordonnée, méthodique et exhaustive.
* Critique : capacité de douter, de s’interroger. Une personne critique sait mettre en question lesidées les plus courantes admises, qui peuvent souvent, en fait, ne constituer que des préjugés ou des modes. Elle doit tout de même être ouverte.
La philo réelle n’est pas parfaite. Nous l’appelons la philo particulière. Leur raison d’être est de nous confronté à notre responsabilité de pensée par nous-même. Ces philos peuvent être vues comme des phénomènes sociaux.
Philosopher implique uneattitude interrogative et non dogmatique (dogme : Opinion établi qui ne peut être remise en question). Le philosophe recherche une vérité Universelle.

Distinction entre philo, science et religion
comment distinguer la philo des autre discours?
Critère de comparaison : sources (la rationalité ou l’affectivité) et les buts (connaitre les cause ou expliciter le sens)
Source : Concevoir des idées(rationalité) ou ressentir des émotions (affectivité)
Un discours exprime notre rationalité lorsque nous faisons usage de notre raison. On doit être capable d’appréhender la réalité dans sa globalité, de manière a distinguer des aspects du réel et a les comparer. Cela implique une distanciation par rapport à l’expérience immédiate. Pour cela nous avons besoin d’un intermédiaire grâce...
tracking img