Nouvelle policiere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (719 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Marie ne savait pas quoi faire ; elle se demandait si elle devait appeler la police mais sa voisine Sandy s’en chargea aussitôt, elle qui était aussi souvent que Marie à sa fenêtre . Sandy netravaillait pas , elle s’occupait de ses enfants qu’elle avait le week-end. Donc elle appela la police et aussitôt le commissaire merlin arriva avec une ambulance. Il emmena la femme. Le lendemain, après unenuit affreuse, Marie décida de se rendre à l’hôpital mais le femme de l’accueil l’interpella.
- Madame, où allez vous ?
- Je viens voir la femme qui est arrivée hier soir.
- Elle est de votrefamille ?
- Non, mais j’ai assisté à l’accident et j’aimerais voir si elle se porte bien ; ça me rassurait.
- Bon , je vous laisse avec elle mais pas plus de 10 minutes. Elle est encore sous le choc.
-D’accord, merci , c’est quelle chambre ?
- C’est la chambre 223, elle s’appelle madame Chloé Bertin
- Merci
Marie trouva enfin la chambre, ensuite elle prit son courage à deux mains, puis entra .- Bonjour, dit Marie.
- Que me voulez vous ? On ne se connaît pas !
- Non mais je ne vous veux aucun mal, c’est moi qui vous ai vue vous faire agresser par un homme.
- Ah, je vais très bien ,merci.
- Puis-je vous poser une question ?
- Oui.
- Pourquoi l’homme avec qui vous aviez rendez vous vous en voulait ?
- En quoi cela vous regarde ?
Ensuite Chloé se mit à pleurer . Alors elleraconta à Marie que c’était elle qui lui devait de l’argent et qu’elle faisait du mal à la famille du garçon.
Marie ne crut pas ce que Chloé lui disait et elle repartit . Au loin , elle aperçut le garçonqui avait agressé Chloé. Il se dirigea tout droit vers la chambre de Chloé. Marie se demanda ce qu’il avait bien pu dire à la femme de l’accueil. Elle savait qu’il ne fallait pas écouter aux portesmais c’était trop tentant. Il dit à Chloé de se taire sinon il deviendrait encore plus exigeant. Puis il repartit. Chloé, elle , téléphona à une femme et lui dit de ne pas s’inquiéter, il ne restait...
tracking img