Offhsore en tunisie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 98 (24354 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’EXTERNALISATION OFF SHORE

MENACE OU OPPORTUNITE ?

Introduction

 
L’externalisation offshore est un sujet d’actualité qui a donné lieu à des débats passionnés lors de la campagne présidentielle américaine de 2004.
En effet, il s’agit d’un dossier sensible concernant le domaine des hautes technologies, chasse gardée des pays développés, et qui touche pour la première fois des emploistrès qualifiés.
Les enjeux économiques et sociaux sont tels que les Hommes Politiques ne peuvent pas rester à l’écart : ils se sont emparés du sujet et ne comptent pas le laisser dans les seules mains des Entreprises.
La pression sur les Directions Informatiques va donc être de plus en plus forte chaque fois qu’un scénario d’externalisation offshore sera étudié.
Même si la France n’est pas lepays le plus concerné par cette tendance, le phénomène s’y développe discrètement de façon sensible : beaucoup de grandes sociétés ont des projets d’externalisation offshore mais communiquent peu à leur sujet pour des raisons d’image et par soucis de préservation de la paix sociale.
C’est pourquoi j’ai pensé qu’il était intéressant de faire le point sur cette pratique, conséquence directe de lamondialisation du commerce et des nouvelles possibilités apportées par l’évolution des Technologies informatiques elles-mêmes.
Cette nouvelle approche des Systèmes d’information a des impacts forts dans des domaines variés : les processus métiers, les Ressources Humaines, la Sécurité, les aspects légaux et financiers.
J’ai tenté de faire le tour de ces aspects en les détaillant au mieux.
Dans unpremier temps, je me suis attaché à définir les domaines concernés par l’externalisation offshore : le développement et la maintenance des logiciels, l’exploitation informatique et la prise en charge de processus métiers (BPO).
Puis, j’ai tenté d’évaluer l’importance réelle du recours à l’offshore dans les pays développés ainsi que l’offre de services existante actuellement sur le marché mondial.Enfin, j’ai fait le point sur les impacts couramment constatés dans les entreprises lors du recours à l’offshore, avant d’en recenser les risques et la façon de les minimiser.
Deux exemples concrets sont plus précisément abordés :
-   une société recourant aux services offshore : Sofrecom, éditeur et intégrateur de logiciels, filiale de France Telecom ;
-   un pays ayantinvesti fortement pour se positionner comme un acteur offshore sur le marché mondial : l’île Maurice.
En conclusion je livre mon point de vue personnel sur le phénomène après avoir présenté les arguments des défenseurs et des opposants à cette pratique :
-   Est-ce un nouveau mal qui s’abat sur les pays développés et qui va vampiriser nos emplois ?
Ou bien
- S’agit-ild’un nouveau levier économique pour les pays en voie de développement qui contribuera à nous faire évoluer vers un monde globalement plus riche et plus équitable ?
-

1. Le recours aux services externalisés offshore

Les services offerts par les pays fournisseurs offshore s’étoffent et se complexifient, c’est pourquoi il est intéressant de les recenser et de comprendre ce qu’ilscontiennent.
Du côté des pays clients, principalement les USA et les pays européens, où en est le recours à l’offshore ? Quel est son potentiel de développement ?

1.1. Les domaines d’application les plus courants

1.1.1. Externalisation offshore des tâches liées aux logiciels

Il s’agit du domaine qui a connu les premières tentatives d’externalisation offshore dès le milieu desannées 90 avec l’arrivée des ERPs.

1.1.1.1. Les ERPs

Le boom des ERPs a créé une pénurie de main d’œuvre qualifiée aux Etats-Unis.
Pour résoudre ce problème les grandes entreprises ont décidé de recourir à des ressources étrangères compétentes.
Dans le cas de l’intégration d’un ERP dans une entreprise donnée, les impacts sur les équipes métiers en place sont trop...
tracking img