Particulraisme du pays basque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (272 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
4 Données historiques
Les premiers vestiges humains dans la région du Pays basque dateraient de quelque 70 000 ans avant notre ère. Les ancêtres de la communauté basqueactuelle, les Vascons, auraient occupé les deux versants des Pyrénées atlantiques quelque 5000 ans avant notre ère, soit avant les colonisations indo-européennes.

Une sciencerécente, l'hémotypologie (analyse du sang), révèle qu'on rencontrerait dans le groupe sanguin des Basques une proportion nettement plus forte qu'ailleurs de Rhésus négatif.C’est en 1954, à Londres, qu’Arthur Mourant réalisa l'une des premières études de la géographie des gènes en proposant que les Basques étaient les plus anciens habitants d'Europeet qu’ils auraient conservé une partie de leur constitution génétique primitive, et ce, malgré leurs contacts avec les immigrants ultérieurs. Cette hypothèse se fondait surles analyses du gène Rhésus négatif, qui paraît beaucoup plus fréquent chez les Basques que chez toute autre population dans le monde. Cette théorie fut confirmée par desanalyses d'autres gènes et par des études linguistiques: la langue basque diffère donc considérablement des langues des peuples voisins. Cela différencierait les Basques desenvahisseurs indo-européens dont les premiers ont été les Celtes.

Cela dit, les Basques, ou plutôt les Vascons, firent officiellement leur apparition dans l'histoire à la fin duIer siècle (avant notre ère), alors qu'ils repoussaient victorieusement les envahisseurs romains venus d'Espagne; ils surent ainsi préserver leur indépendance, mais durent seréfugier dans les montagnes du pays. Les Vascons se convertirent néanmoins au christianisme entre le IIIe et le Ve siècle, et ils ont conservé leur langue ancestrale.
tracking img