Pduc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5585 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le développement des services à la personne en France

introduction
L’éditorial de Laurent Hénart et Bruno Arbouet

L’année 2006 marque l’entrée en vigueur du Plan de développement des services à la personne, voté par le parlement le 26 juillet 2005.

Le Plan présente un bilan largement positif : • Entre 2004 et 2007, la valeur ajoutée du secteur a augmenté de 44 % et s’élève à 14,1milliards d’euros à la fin 2007. • Des centaines de milliers d’emplois ont été créés en France (317 000 entre 2005 et 2007), faisant du secteur des services à la personne l’un des plus dynamiques. En 2007, un emploi sur trois créé en France l’a été dans le secteur des services à la personne ! • Ce secteur compte désormais 1,9 million de salariés. Cette croissance à deux chiffres est la réponse aux défismajeurs auxquels notre pays est confronté : • d’abord, un regain de natalité, qui appelle des réponses nécessaires et rapides en matière de garde des jeunes enfants ; • ensuite, le vieillissement de la population, qui nécessite des mesures d’assistance et d’accompagnement du grand âge de grande ampleur, dans le cadre des services à la personne ; • enfin, les enjeux du développement durable,auxquels les services à la personne peuvent apporter une contribution décisive. Il s’agit maintenant de réfléchir à l’impulsion nouvelle qui pourrait être donnée pour amplifier et pérenniser ces créations d’emplois non délocalisables qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne de nos concitoyens, au premier rang desquels les plus fragiles.

1

Le Plan de développement, les missions del’Agence 01 02 Le Plan de développement des services à la personne Les missions de l’Agence nationale des services à la personne Les services à la personne en France Les principaux acteurs du secteur

03 04

2

Actions engagées et résultats 05 06 07 Développer une offre de qualité Le Cesu bancaire poursuit sa progression Le Cesu préfinancé : son émission double chaque année Professionnalisation etdémarche qualité

Laurent Hénart
Président de l’Agence nationale des services à la personne

Bruno Arbouet
Directeur général de l’Agence nationale des services à la personne

09

3

L’observatoire des services à la personne 10 Un secteur en croissance

Annex

LE PLAN DE DÉVELOPPEMENT, LES MISSIONS DE L’AGENCE

Le Plan de développement des services à la personne /
Le Plan dedéveloppement des services à la personne, qui a fait l’objet d’une loi votée en juillet 2005, amorce une véritable révolution de la société française. Un objectif ambitieux a été fixé : doubler la croissance spontanée du secteur. Pour y parvenir, il convenait d’agir dans trois directions. > Développer la professionnalisation du secteur
Il était indispensable d’homogénéiser un secteur qui souffraitd’émiettement et d’un niveau de reconnaissance et de confiance très faible de la part du public. Or, l’une des clés du succès des services à la personne, c’est la qualité, la professionnalisation des intervenants salariés, la confiance qu’ils inspirent. La qualité des services, c’est aussi l’amélioration des conditions de travail, de rémunération et de formation de salariés des services à la personne. Lespartenaires sociaux, les acteurs de la formation, les institutions publiques sont maintenant mobilisés autour d’une idée simple : le service à la personne est un vrai métier, qui implique des savoir-faire mais surtout un savoir-être. Car au-delà des technicités réelles pour lesquelles des formations, des diplômes ainsi que des titres validant des compétences acquises par l’expérience seront mis enœuvre, le cœur du métier est celui de la relation à la personne, particulièrement précieuse dans notre société d’aujourd’hui.

1

> Stimuler la demande
Le coût des services à la personne était trop élevé pour être accessible à un grand nombre de Français. En France, 20 % de la population en bénéficient, contre 50 % au Canada ou 30 % aux États-Unis. Des mesures d’allègements fiscaux et...
tracking img