Peut on assimiler religion et superstition?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1380 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PHILOSOPHIE DISSERTATION

Sujet: Peut on assimiler religion et superstition?

La religion est un fait aussi diversifié qu'universel, on trouve toute sortes de religion à travers notre monde, la religion est l'ensemble des croyances, sentiments, dogmes et pratiques qui définissent les rapports de l'être humain avec le sacré ou la divinité. Une religion particulière est définie par leséléments spécifiques à une communauté de croyants : dogmes, livres sacrés, rites, cultes, sacrements, prescriptions en matière de morale, interdits, organisation, etc. La plupart des religions se sont développées à partir d'une révélation s'appuyant sur l'histoire exemplaire d'un peuple, d'un prophète ou d'un sage qui a enseigné un idéal de vie. La religion peut être définie par: les croyances et lespratiques religieuses, le sentiment religieux ou la foi, l'union dans une même communauté de ceux qui partagent une même foi . C'est ce qui différencie une religion de la superstition or qu'est ce que la superstition? Dans le langage courant, la superstition est aussi la croyance que des évènements, des situations, des objets ou des actes ont des sens particuliers ou révèlent des intentions. Ilspeuvent annoncer l'avenir, attirer la chance ou la malchance, sans qu'il y ait de relation de cause à effet. Mais il y a aussi la superstition qui se rapporte au sacré qui est la croyance étroite, formaliste et excessive à certains aspects de celui ci. Donc la superstition est un aspect déviant de la religion mais peut on assimiler religion et superstition? Quels sont leurs points communs et leursdifferences? Qu'est ce qui les rapproche et les éloigne? Ou est ce une seule et même chose? Nous allons tenter de répondre à ces questions en étudiant en premier lieu leurs points communs et en deuxième lieu leurs différences.

Tout d'abord quelles sont les origines de la religion et de la superstition? A l'origine elles ont toutes deux été créées par l'homme, en effet il n'y a rien de plus humainque la religion qui semble être le propre de l'homme. Il n'y a aucun autre animal qui se prosterne devant un concept ou qui soit prêt à mourir pour une idée. Le terme religion est le fait d'être relié, c'est à dire réunifié avec « l'essence », « dieu », « la nature de l'esprit » nous approfondiront cela dans la deuxième partie. Le terme superstition signifiait au XIV siècle le « culte des fauxdieux » ou « religion des idolatres ». Nous trouvons donc un rapport entre elles , puisqu'on utilise le terme religion pour définir la superstition et l'on emploi le mot Dieu elle sont donc liées. De plus la superstition est basée sur une croyance sans fondements car elle désigne la croyance que certains actes ont toujours une conséquence positive ou négative, que certains objets, animaux oupersonnes portent systématiquement bonheur ou malheur, que certains phénomènes sont des présages automatiquement suspicieux ou funestes, et ce pour des raisons que la personne superstitieuse ne saurait expliquer, ou pour des raisons considérées comme irrationnelles, non admises par la science moderne. Or la religion est basée suèr des textes censés être la parole de Dieu, mais difficile à croire quandon sait que les textes sont apocryphes (un écrit « dont l'authenticité n'est pas établie » ) et victimes d'erreurs de traduction volontaires ou involontaires. On peut donc dire que les religions sont aussi basées sur du non-fondé.
En outre croire en un Être tout puissant, aux miracles est un peu superstitieux en effet un concept religieux doit contenir des éléments qui dépasse l'irrationnel maispas trop: par exemple des arbres qui pensent. Et le dieu doit avoir accès aux pensées des hommes. C'est bien là quelque chose de « magique » et cela se rapproche de la superstition, ce qui est irrationnel, et dans le monde entier les croyances irrationnelles ont proliféré pour souvent aboutir à des systèmes de religion. Enfin la superstition intervient là où existent des espoirs et des...
tracking img