Philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1535 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Montaigne :"Chacun appelle barbarie ce qui n'est pas de son usage." Montaigne, Essais, 1580-1595, Livre II, chap. 12, Gallimard, La Pléiade, p. 515.
Bacon:"On ne commande à la nature qu'en lui obéissant." Bacon, Novum Organum, 1620, introduction.
Spinoza:"La Nature n'agit pas pour une fin ; cet Etre éternel et infini que nous appelons Dieu ou la Nature, agit avec la même nécessité qu'ilexiste." Spinoza, Éthique, 1677, préface de la partie IV, trad. Ch. Appuhn, GF-Flammarion, 1965, p. 218.
Diderot:"L'homme n'est qu'un effet commun, - le monstre qu'un effet rare ; tous les deux également naturels, également nécessaires ; également dans l'ordre universel et général..."Diderot, Le Rêve de D'Alembert, 1769.
Diderot:"Voulez-vous savoir l'histoire abrégée de presque toute notre misère ? Lavoici. Il existait un homme naturel : on a introduit au-dedans de cet homme un homme artificiel ; et il s'est élevé dans la caverne une guerre civile qui dure toute la vie."Diderot, Supplément au Voyage de Bougainville, 1773 (posth. 1796), Gallimard, La Pléiade, p. 998.
Kant:"La nature, c'est l'existence des choses, en tant qu'elle est déterminée selon des lois universelles."Kant, Prolégomènes àtoute métaphysique future, § 14, trad. L. Guillermit, Vrin, 1986, p. 61.
Merleau-Ponty:"Ce qui définit l'homme n'est pas la capacité de créer une seconde nature, - économique, sociale, culturelle -, au-delà de la nature biologique, c'est plutôt celle de dépasser les structures créées pour en créer d'autres."Maurice Merleau-Ponty, La Structure du comportement, 1942, PUF, coll. Quadrige, 2000.Sartre:"Ce que nous nommons liberté, c'est l'irréductibilité de l'ordre culturel à l'ordre naturel."Jean-Paul Sartre, Critique de la raison dialectique, 1960, Gallimard, p. 96.
Morin:"L'homme est un être culturel par nature parce qu'il est un être naturel par culture."Edgar Morin (sociologue), Le paradigme perdu : la nature humaine, Seuil, coll. Points Essais, 1979,
La nature comme modèle de laculture : entre sagesse et déraison
La culture comme anti-nature : la transcendance et le progrès
L'interaction nature-culture : continuité et discontinuité
1.La nature, c'est d'abord l'ensemble des phénomènes. Si Dieu n'existe pas, c'est-à-dire s'il n'y a rien de réel hors la nature (pas de surnaturel), alors la nature est le réel lui-même (et n'est pas une création). C'est la totalité du réelauquel nous appartenons. En ce sens la culture, qui est une réalité, fait partie de la nature.
2.La nature, c'est ensuite et plus spécialement ce "que nous n'encombrons pas encore". Derrière ce jugement de valeur de Yourcenar, se cache ce que l'homme n'a ni modifié ni produit : ce qui se développe de lui-même, ce qui se fait tout seul. C'est ce à quoi s'oppose la culture, comme l'artificiels'oppose au naturel. La culture désigne ce monde séparé constitué de toutes les productions humaines, depuis l'outil (technique) le plus simple jusqu'à l'oeuvre d'art ou de pensée la plus achevée.
3.La nature, c'est enfin l'essence, ce qui définit un être (sa nature propre). Pour l'être vivant, cette nature-essence correspond à l'hérédité de son inné (son naturel). À quoi s'oppose l'héritage de sonacquis : tout ce qui s'ajoute à la nature par l'apprentissage et, dans le cas de l'homme, par l'éducation ainsi que les traditions de la société, c'est-à-dire par la culture. La culture fait de l'homme à la fois un héritier et un libre inventeur. Si la culture (l'acquis) est toujours relative(tif) à une autre culture (un autre acquis) et qu'elle a par conséquent toujours une histoire, la nature(l'inné) a pour sa part le privilège d'être universelle(sel) et sans réelle histoire (elle a plutôt une évolution). On oppose dès lors les cultures à la nature. C'est pourquoi l'universalité et la constance caractérisent le naturel, tandis que la diversité, la relativité et l'histoire caractérisent le culturel (même si le culturel est nécessaire et donc, en ce sens, universel pour l'homme)....
tracking img