Pierre et jean: le repas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (784 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CORRECTION POSSIBLE DU COMMENTAIRE COMPOSE DE PIERRE ET JEAN (le repas)

I/ Le médecin et son patient

A/ Le médecin « objectif » ?
* En parlant sur un ton professionnel, Pierre apparaîtcomme totalement objectif aux yeux de son père (et donc semble prendre les choses avec distance…)
* Il passe pour un personnage instruit, manière de se faire passer pour important : champ lexical dela médecine («estomac, système nerveux, circulation, apoplexie ») 
* Ivresse de M. Roland sert de prétexte pour gâcher la soirée par des allusions à la mort et à la maladie : ironie dans lacomparaison avec la balle de pistolet (citation)

B/ Le patient craintif et crédule
* M. Roland serait-il hypocondriaque?: « depuis longtemps il se plaignait de sa santé… inexplicables »
* Ilest d’abord méfiant : métaphore filée du renard (animal rusé),
* Mais il se fait tout de même berner par son fils, ce qui démontre son manque de culture. Il est faible : antithèse (« envie etcrainte »), accumulation (« plein d’angoisse, de faiblesse et de gourmandise puis de regrets »)

II/ L’inversion des rôles

A/ La joie enfantine de M. Roland
* Il ne contrôle pas sa joie :excitation (« excité »), comportement puéril (« il imita avec sa bouche le bruit de cette détonation »), adverbes d’intensité (« très »)- Marque de l’alcool ?-
* Il est craintif et semble quémanderl’accord de son fils avant de s’amuser : pose de nombreuses questions (citations), champ lexical de l’hésitation («en hésitant », « avec envie et crainte »)
* Joie de recevoir l’héritage illustrée pargoût de la boisson : « première bouteille de champagne »

B/ Le comportement paternaliste de Pierre
L’alcool le désinhibe : il exprime enfin tout ce qui le chagrine depuis quelques temps en s’enprenant au personnage le plus heureux et le plus faible de la soirée. Il veut faire mal autant qu’il a mal.
* Il conseille son père, tel un père apprenant la vie à son enfant : conseils (« N’en...
tracking img