Poesie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1032 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
On peut découper chronologiquement le siècle autour de la période classique (1660-1670).

La bibliothèque française de Sorel.
1660-1670 : période des grands chefs-d’œuvre du XVIIème
1662 : Sermons sur la mort Bossuet
1667 : Andromaque de Racine
1677 : Phèdre de Racine
1674 : Art poétique de Boileau
1678 : Princesse de Clèves Mme de La Fayette

Chef-d’œuvre pour eux : œuvres del’antiquité. Sorte d’âge d’or du XVIIème : sont donc apparues comme les nouveaux classiques. 1756 : Voltaire parle de « nos auteurs classiques » dans un sens nouveau : pas auteurs de l’antiquité mais auteurs du siècle précédent.
France qui prend une place politique en Europe majeure alors que cette place était tenue par l’Espagne. Hégémonie politique qui se transforme en hégémonie culturelle au XVIIIèmesiècle.
Notion de classicisme qui naît comme une notion péjorative plus tard : par ceux qui contestent ce classicisme, notamment en Allemagne où essaye de se créer une littérature nationale, vont alimenter le romantisme française, 1815 sous la restauration, auteurs qui expliquent qu’il faut une littérature qui soit différente d’avant romantisme. A ce moment là que se forme l’idée qu’on a duclassicisme : idée de contraintes, littérature faite pour des courtisans, littérature du passé. On s’aperçoit aussi que cette littérature du XVIIème ne se limite pas aux chefs-d’œuvre classiques. On redécouvre la période avant le classicisme. Trouvent dans la littérature d’époque Louis XIII.
Termes empruntés à l’histoire de l’art : le baroque.
1er XVIIème : Baroque et 2ème : Classique.

Baroque : enhistoire de l’art. L’art après la première Renaissance est différent de la première Renaissance, interprété comme une sorte de dégénérescence. Baroque qui succède au classicisme.
Au XIXème : c’est un langage artistique qui a son originalité par un historien de l’art appelé Wölfflin Renaissance et Baroque. Classique = bâtiment composé comme un volume clos bien distinct du milieu qui l’entoure ≠Baroque = mélange entre l’espace qui entoure le bâtiment et le bâtiment lui-même = obliques, courbes. Classique : cherche la clarté, lumière sans contraste ≠ Baroque : relative obscurité.
Fin des années 1930 : on parle de plus en plus du Broue en littérature.
Années 1950 : Baroque qui s’impose comme genre littéraire. Livre de Jean Rousset La littérature de l’âge baroque en France, sous-titre :Circé et le paon 1953 : reprend les catégories de l’historien de l’art en l’appliquant à la littérature. 2 grandes notions : métamorphose et ostentation (qui s’affiche et se manifeste dans son apparence la plus frappante). Tout ne se réduit pas à l’apparence, être qui serait en crise, manifesterait une crise spirituelle de l’homme. Causes différentes : résulte du déchirement de l’Occident d’originereligieuse /// révolution scientifique : différentes découvertes qui remettent en question le savoir antique et notamment le monde que décrit Aristote : tâches sur le soleil ; invention de la longue vue et du microscope : on peut découvrir des choses nouvelles en rupture avec les connaissances des Antiques.
Notion confuse : en littérature c’est ce qui était avant le classicisme ; en histoire del’art : Baroque pour le XVIIème, pour le XVIème : maniérisme. On a donc du mal à la définir.

Thèmes d’origine religieuse qui créé un vertige métaphysique : monde comme théâtre. Notion qu’on trouve chez Platon, développée chez les premiers chrétiens. Essor très important aux XVIème-XVIIème siècles : vie comme quelque chose qui se transforme sans cesse.

Aussi notion de préclassicisme ou de premierclassicisme à la place de Baroque : choses qui fleurissent pendant la classicisme préparé par la période qui la précède (unité de lieu et de temps dès le début du siècle + débats du XVIème siècle).
Quels sont les véritables évènements qui ont marqué un tournant ?

Théâtre foin des années 1620 : théâtres qui se multiplient car plusieurs troupes permanentes alors qu’avant troupes...
tracking img