Poesie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (577 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Journal de bord : Albert Camus, L’étranger
Question 1 :
-Né en novembre 1913
-Père alsacien mobilisé lors de la première guerre mondiale, mère d’origine espagnole
-Famille modeste, deplus que son père meurt après une blessure de guerre à la bataille de la Marne
-sa mère a du emmener ses enfants en Algérie, dans un quartier pauvre
-Albert suit les cours à Alger, et reçoit unebourse d’étude grâce à son instituteur, qui lui permettra d’aller au lycée et en université
-ne pourra pas faire une agrégation de philosophie à cause de la tuberculose
-remerciera encore cetinstituteur après avoir reçu le prix Nobel de littérature en 1957
Question 2 :
Albert Camus a écrit plusieurs œuvres, mais n’a pas cibler seulement un genre, il a écrit des romans, comme La Peste,mais aussi du théâtre, Caligula, ainsi que des essais avec le mythe de Sisyphe
Question 3 :
Partie I
Chapitre 1 :
La mère de Meursault est décédée a l’asile de Marengo, il s’y rend pourl’enterrement, discute longuement avec le concierge. Meursault rentre chez lui après l’enterrement de sa mère.
Chapitre 3 :
Raymond, le voisin de palier a eu une dispute avec sa maitresse, ildemande a Meursault de lui écrire une lettre pour qu’elle revienne.
Chapitre 4 :
Meursault et Marie étaient sur la plage, en rentrant, ils ont entendu une dispute qui provenait de chez Raymond, ilbattait une femme, un voisin a prévenu la police. L’agent a demandé à la femme de sortir de l’appartement et a convoquer Raymond au commissariat.
Le chien de Salamano, un autre voisin de palier adisparu, puis Meursault à penser à sa mère.
Chapitre 5 :
Le patron de Meursault lui proposa un emploi à Paris, mais il refusa car sa vie à Alger lui plaisait. Le patron énervé lui rétorqua qu’ilmanquait d’ambition. Le soir, Marie lui demanda de l’épouser, il eu une réaction d’indifférence.
Chapitre 6 :
Le Dimanche, Meursault et Marie allaient rendre visite à un ami à Raymond, c’est...
tracking img