Potentiel de l entreprise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2198 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
|

CRA 2 |
Le potentiel de l’entreprise |
|
|
|
Martin |
Glaudon |
|

Sommaire

Introduction 2
I Potentiel de l’entreprise 3
II Potentiel de ma boutique 7
a) Atouts et Opportunités 7
b) Faiblesses et Menaces 8
Conclusion 9

Introduction

Depuis 2006, Orange est la marque unique du Groupe France Télécom pour l’Internet, la télévisionet le mobile en France et dans la majorité des pays où le Groupe est présent. Orange Business Services est la marque des services offerts aux entreprises dans le monde.
3ème opérateur mobile et 1er fournisseur d’accès Internet ADSL en Europe, France Télécom compte parmi les leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales. Opérateur intégré, le groupe se donneles moyens d’être l’opérateur de référence des nouveaux services de télécommunications en Europe.

Chiffres clés Orange en France
* 100 000 salariés
* 7,4 millions de Livebox
* 9 millions de clients équipés haut débit, soit 46,3% de part de marché Grand Public
* 26,2 millions de clients mobiles dont 14,6 clients haut débit mobile
* 7,2 millions de clients VOIP
* 1200boutiques France Télécom
* 736 000 clients Orange TV
* 48 000 clients ont signés pour la Fibre (644 000 foyers connectables)










Boutique Orange Auchan Lac
Boutique Orange Auchan Lac

I. Potentiel de l’entreprise

Afin d’analyser le potentiel du groupe Orange nous allons détailler les 5 forces de Porter :

1) L’intensité Concurrentielle

En effetl'ARCEP (Autorité de Régulation des télécommunications Electroniques et des Postes) veille à ce que l'accès Internet à haut débit et l’accès à la téléphonie mobile se développe en favorisant l’essor et le dynamisme de la concurrence sur l'ensemble des segments de la chaîne de valeur. Il en va de l'intérêt du consommateur qui doit pouvoir choisir entre plusieurs fournisseurs, qui eux-mêmes nedoivent pas être tributaires des services d'un seul opérateur.
La rivalité au sein des différents opérateurs se présente sous la forme d’oligopoles. En effet les concurrents sont nombreux et même si Orange occupe la première place en nombre de parts de marché les autres concurrents ont une place non négligeable. Par ailleurs les offres sont très peu différenciées ce qui augmente l’intensité dela concurrence.

D’autre part, l’intensité des coûts de transfert s’allège avec par exemple la mise en place de la portabilité du numéro lors du changement d'opérateur.
En ce qui concerne le très haut débit, son développement a eu pour conséquence une restructuration du secteur et une compétitivité plus intense sur les offres résidentielles. Pour garder un attrait vis-à-vis de la fibre, lesoffres ADSL verront leur prix baisser (le marché va arriver à maturité avec l’apparition d’un nouveau produit : la fibre optique). Cette nouvelle guerre des prix pèsera de manière significative sur les marges des acteurs entraînant une consolidation du secteur et réduisant le nombre de FAI en France.


2) Pouvoir de Négociation des Clients

Les clients sur le DAS des services deTélécommunications Résidentielles sont les particuliers. Très nombreux et dispersés géographiquement, ils sont confrontés à un marché oligopolistique. Ils disposent donc d’un pouvoir de négociation relativement faible, et ne disposent donc pas d’une possibilité suffisante pour influencer les prix.
Dans le secteur des Télécommunications, le nombre de plaintes de consommateurs ne cesse de croître.Celles-ci concernent en premier lieu des problèmes liés à la résiliation du contrat, aux interruptions de services et aux installations défectueuses.
C’est pourquoi une instance de régulation telle que l’ARCEP est nécessaire afin de protéger les consommateurs et éviter des dérives de la part des opérateurs. En effet, il faut favoriser l’exercice au bénéfice des utilisateurs d’une concurrence...
tracking img