Pratiques grh et rse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 36 (8902 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les pratiques de la GESTION DES RESSOURCES HUMAINES au regard de la RESPONSABILITE SOCIALE DE l’ENTREPRISE.

Nom : Ghozzi-Nékhili

Prénom : Chiraz

Titre : Maître Assistante

Etablissement : Institut Supérieur de Comptabilité et d’Administration des Entreprises de Manouba

Mail : nekhili_chiraz@yahoo.fr

Tél : 00216 23 201071

Résumé : La multiplication des scandales dans le mondedes affaires rend de plus en plus nécessaire l’intégration de l’éthique dans l’entreprise. La gestion des ressources humaines (GRH) requiert la mise en place de pratiques s’inscrivant dans une démarche de responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) qui place le personnel parmi les parties prenantes dont l’intérêt doit être sauvegardé. Cette recherche a pour objectif de vérifier l’existence d’unetelle vision du personnel et de dégager les pratiques de GRH (recrutement, évaluation, gestion des conflits et des carrières…) dans les entreprises tunisiennes à travers la réalisation d’entretiens avec les responsables des ressources humaines.

L’étude empirique réalisée a permis de montrer les différences et similitudes entre les entreprises tunisiennes et les filiales de multinationales enmatière de GRH responsable et surtout les limites qui marquent les pratiques de ces entreprises qui font qu’elles ne s’inscrivent pas dans une démarche de RSE. Il parait aussi que la politique GRH est plus opérationnelle que stratégique dans les entreprises tunisiennes, donc plus portée vers le court terme limitant encore plus l’apparition de pratiques responsables.

Mots clés : Pratiques GRH,parties prenantes, RSE,

Les pratiques de la GESTION DES RESSOURCES HUMAINES au regard de la RESPONSABILITE SOCIALE DE l’ENTREPRISE.

Résumé : La multiplication des scandales dans le monde des affaires rend de plus en plus nécessaire l’intégration de l’éthique dans l’entreprise. La gestion des ressources humaines (GRH) requiert la mise en place de pratiques s’inscrivant dans une démarche deresponsabilité sociale de l’entreprise (RSE) qui place le personnel parmi les parties prenantes dont l’intérêt doit être sauvegardé. Cette recherche a pour objectif de vérifier l’existence d’une telle vision du personnel et de dégager les pratiques de GRH (recrutement, évaluation, gestion des conflits et des carrières…) dans les entreprises tunisiennes à travers la réalisation d’entretiens avec lesresponsables des ressources humaines.

L’étude empirique réalisée a permis de montrer les différences et similitudes entre les entreprises tunisiennes et les filiales de multinationales en matière de GRH responsable et surtout les limites qui marquent les pratiques de ces entreprises qui font qu’elles ne s’inscrivent pas dans une démarche de RSE. Il parait aussi que la politique GRH est plusopérationnelle que stratégique dans les entreprises tunisiennes, donc plus portée vers le court terme limitant encore plus l’apparition de pratiques responsables.

Mots clés : Pratiques GRH, parties prenantes, RSE,

L

es conditions environnementales actuelles de l’entreprise font que sa gestion se trouve face à de multiples contraintes, mais aussi de nouvelles opportunités qu’il faut savoir saisiren mobilisant les bonnes ressources. Le défi serait dans ce cas d’identifier les ressources adéquates pouvant conduire à faire évoluer les pratiques de gestion de sorte que l’entreprise puisse atteindre ses objectifs. Il nous semble qu’il serait judicieux de s’intéresser à la gestion des ressources humaines (GRH), car l’engagement, la confiance, la motivation du personnel sont à la base du succèsde toutes les fonctions de l’entreprise et de ses choix stratégiques (Rojot et Le Flanchec, 2004), ainsi que de sa bonne image et de sa réputation (Lockwood, 2004).

Les spécialistes de la GRH ont cherché à identifier les nouvelles tendances dans ce domaine et à trouver comment mesurer et améliorer la confiance (Campoy et Neveu, 2006), la fidélité (Cerdin et Peretti, 2005), les compétences...
tracking img