Projet animation amp

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1218 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Voyage à travers le temps !

Ce projet est mise en place avec pour objectif animer les échanges que les résidents peuvent avoir lorsqu’ils se retrouvent autour d’une table. Le but est de faire que leur conversation soit un moment convivial, un moment d’évasion et ne soit pas axé uniquement sur leurs maux quotidiens.

J’ai effectué mon stage à la maison de retraite « Les Taillis » à Corbas.L’établissement est une EPHAD associative qui a ouvert ses portes en janvier 1990. Elle accueille actuellement 49 résidents, dont une majorité de Dames. Son projet de vie est fondé sur les valeurs humaines, il apporte un accompagnement de qualité : être à son écoute, connaître et comprendre ses choix et ses besoins, respecter ses choix et ses besoins, respecter sa dignité en veillant à préserver sonautonomie, respecter son rythme, s’adapter en fonction de ses évolutions, s’approcher au plus juste de ses choix et de ses besoins.

La moyenne d’âge est de 86,19 ans. Leur degré de dépendance est divers. La majorité des résidents sont originaire du département. Au fil des discutions il apparaît que les résidents sont là suite à une difficulté de rester seul à leur domicile, soit à cause d’unemaladie soit à cause de chutes répétées soit parce que leur famille rencontrant eux-mêmes des problèmes ne peuvent plus les garder à leur domicile. Leurs origines professionnelles sont très variées.
Les pathologies sont principalement liées à la vieillesse (maladie de Parkinson, d’Alzheimer, diabètes…). Certains résidents souffrent de troubles de l’humeur et du comportement, de démence à desdegrés divers et autres troubles mentaux. La difficulté sera d’établir un dialogue avec des résidents qui en temps normal ne se parle pas ou peu, et de faire sortir certains qui ne prennent part à aucune activité.

L’objectif de mon animation est d’établir des relations et des points communs entre résidents. La communication est très importante et le fait d’échanger, de ne pas mobiliser la parole.Stimuler les souvenirs et tout ce que cela entraine, revoir des situations vécues, raconter des anecdotes, sentir les odeurs d’autrefois…
Je me suis fixée pour objectif de faire participer au moins deux résidentes qui ne viennent jamais aux animations. Elles passent leur journée dans leur chambre, l’une s’occupe mais l’autre se contente de regarder par la fenêtre. Ces deux résidentes demandentpresque tous les jours pourquoi elles sont encore là, pourquoi elles ne sont pas mortes à leur âge, elles ont respectivement 95 et 96 ans. Rien ne les intéressent et surtout pas d’être en compagnie des autres résidents.

Pour effectuer cette animation nous serons deux. En effet, j’ai discuté avec les résidents et nombreux sont ceux qui sont intéressée par l’idée. Normalement il devrait y avoir auminimum dix résidents. Auparavant j’ai effectué sur internet des recherches pour trouver des photos anciennes, j’ai mis à profit mes nombreux échanges avec les résidents pour connaître leur ville d’origine et dans l’ensemble la majorité de ceux qui veulent venir sont nés et ont vécu dans les alentours de la maison de retraite. Pour me guider dans ma recherche j’ai écouté les résidents quand je lesaccompagne à la salle à manger et qui commentent la décoration de la salle à manger et des couloirs du 1er et de certains du 2ème étage qui ont des vues anciennes de Corbas et de certains travaux agricoles. Je prépare les nombreuses photos que j’ai trouvées pour animer l’après-midi.

Lundi 22 juin, je fais le tour des chambres pour inviter les résidents à descendre en salle à manger pourparticiper à l’animation. Certains résidents acceptent de descendre tout de suite alors que d’autres descendront seul à la salle à manger. J’arrive au 2ème étage et là je rencontre Me G qui ne vient jamais aux animations, après avoir bien discuté avec elle et l’avoir rassuré sur le fait que je la raccompagnerai dans sa chambre dès qu’elle le voudrait elle accepte de venir. Je l’accompagne en salle...
tracking img