Projet de stage foyer occupationnel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3452 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PROJET DE STAGE COURTFoyer d’Accueil pour Adultes HandicapéesNeuvic-Entier JOLIBOIS Mélanie Promotion moniteur-éducateur 2009-2010 |
Introduction :

J’ai choisi d’effectuer mon stage court de première année de formation de moniteur-éducateur au Foyer d’Accueil pour Adultes Handicapés (F.A.A.H.) qui se situe à Neuvic-Entier.N’ayant aucune expérience de travail avec des personnes se trouvant en situation de handicap, mon choix pour ce stage a été de découvrir cette population. Mais aussi d’aller à la rencontre des diverses représentations du handicap que j’ai pu me fabriquer et de m’interroger sur mes questionnements.

I. Présentation del’établissement :

Le F.A.A.H. propose un agréable cadre de vie : il occupe le domaine départemental du château de Neuvic-Entier. Cinq unités de vie ont été construites dans le parc de celui-ci afin d’héberger par petits groupes les résidents. Ce foyer est un internat permanent qui accueille cinquante personnes, âgées de plus de dix-huit ans, homme et femme. Celles-ci présentent une déficienceintellectuelle moyenne ou légère, des troubles mentaux, psychiatriques éventuellement associés à des troubles du comportement. S’il existe un handicap physique, il ne doit pas entrainer la dépendance d’une tierce personne pour l’essentiel de la vie quotidienne. Ces adultes sont donc répartis sur les cinq unités de vie existantes, dénommées « Mimosas », « Acacias », « Orangers », « Charmes » et « P’titlogis », par groupe de dix. Sur chaque unité, une équipe de quatre éducateurs intervient. Tous les éducateurs de l’établissement accomplissent un travail et un accompagnement identique même si leurs diplômes sont différents (moniteur-éducateur, aide médicaux-psychologique, éducateur spécialisé). Un éducateur est donc « affecté » sur une unité de vie lors du temps d’internat où il accompagne lesrésidents dans le respect de leur projet personnalisé. Il anime également un atelier au cours de la journée. Les ateliers mis en place ont pour but d’inculquer ou du moins de garder une liaison avec certaines valeurs comme le travail, les loisirs, les vacances, les tâches de la vie quotidienne et les temps libres. Ceci ayant pour intérêt de se rapprocher le plus possible du quotidien que pourrait avoirn’importe quel individu. Et pour permettre aussi à chacun d’acquérir les codes sociaux, en fonction des capacités de chacun, telles que la ponctualité, le respect d’autrui, la reconnaissance des autres, la confiance en soi, etc.…qui sont des principes nécessaires et qui se reflèteront dans leur vie quotidienne. Les ateliers proposés régulièrement dans ce foyer sont :
* Atelier « petite ferme »* Atelier « menuiserie »
* Atelier « peinture »
* Atelier « tricot »
* Atelier « créatiss »
* Atelier « vie quotidienne »

Il y a également un atelier « théâtre » qui se déroule une fois par semaine et des activités sportives proposées deux fois par semaine (marche, footing, musculation, équitation et gymnastique). D’autres activités, mais cette fois ci ponctuelles,sont aussi mises en place comme des sorties au bowling, à la patinoire, à la piscine, etc.…

Lors de ce stage court, j’interviendrai plus particulièrement sur l’unité de vie des « Acacias ». Ce groupe se compose donc de dix résidents âgés de 21 à 62ans.

II. Mes appréhensions :

Avant de débuter mon stage court dans cette structure, mes questionnements étaient nombreux. Imaginer le faitque j’allais devoir intégrer un foyer d’accueil où mon rôle allait être d’accompagner des personnes handicapées m’inquiétait. Je n’avais jamais, auparavant, partagé le quotidien d’une de ces personnes. J’avais bien sûr certaines représentations au sujet du handicap même si cette population m’était inconnue. Les images que je me faisais des individus ayant une déficience étaient plus négatives...
tracking img