Propagande

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (416 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1/ Définition de la propagande
La propagande désigne la stratégie de communication, dont use un « pouvoir »,(politique, militaire, institutionnel…) pour agir sur la perception que va recevoir lepublic.
Il s’agit d’influencer, de manipuler l’opinion publique pour la convaincre.
D'une manière générale, la propagande est l'art de propager à grande échelle des informations, le plus souventfausse. La propagande s'est aussi caractérisé par un bourrage de crane .
Il existe dtrois sortes de propagande, la propagande blanche (elle assure ouvertement son origine) , la propagande noir (ellevient plutôt d'une source amical mais hostile) et la propagande grise ( elle vient d'un source neutre mais hostile)

La propagande peut être exprimer par différents moyens :

2/ Les journaux
Tousle monde sait lire donc la presse joue le rôle d'un média de masse, capable de toucher tous les membres de la communauté nationnal.Pour donner des raisons d'espérer, la presse découvrit, poussé parla censure, les règles de la propagande. Les civils trouvaient dans la lecture de journaux, l'occasion de ce rassurer, même s'ils devinaient que les journaux servaient surtout à éviter de se poser tropde question qui finiraient en problèmes. De plus, il arrivait fréquement que ce fut à la dernière minute avant l'impression du journal que les censeurs s'apercevaient d'un élément contraire à leursrègles, et il n'était pas question de recommencer la page donc ils supprimaient l'article. Le journal apparaissait alors avec des parties blanches. Donc les lecteurs avaient leurs yeux directementportée sur ces blanc qui suscitaient le questionnement.
La plupart des écrits des soldats portaient sur des témoignages parlant de la colère qu'ils éprouvaient lorsqu'ils lisaient les journaux, et dumépris dans lequel ils tenaient les journalistes. Les récits de la vie et des combats du front présentés dans la presse étaient écrits pour les civiles, ils étaient illisibles pour les soldats...
tracking img