Questions preliminaires les spectres au theatre dissertations et mémoires

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1809 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
A propos de la pièce Les Aveugles, de Maurice Maeterlinck

L’intrigue
Sur un île indéterminée, dans une forêt indéfinie, à une distance incertaine d’un hospice et dans un moment vaguement situé entre les vêpres , le crépuscule et la nuit, un groupe d’aveugles attendent. On les a sortis, beaucoup plus tôt, parce que le soleil, paraît-il, luisait. Mais il commence à faire froid, la faim se faitsentir. Il faudrait que le prêtre se décide à les guider sur le chemin du retour. Parti chercher de l’eau, il tarde à revenir. En attendant, les cinq aveugles ne peuvent compter que sur quelques échos lointains d’un clocher, quelques cris d’oiseaux, quelques odeurs de fleurs, pour les informer, et sur un enfant qui voit mais ne parle pas encore. Par ses pleurs .. nous percevons obscurément qu'ilse trame quelque chose.

L’idée de la mise en scène :
Le texte de la pièce est constitué de paroles échangées entre des aveugles. Ces dialogues sont issus du monde de la cécité : nombreux recours aux descriptions des objets touchés, au questionnement mutuel, et à l’expression orale de sentiments (tel que l’inquiétude) qu’ils ne peuvent pas exprimer par des gestes ou des attitudes. L’ensemble deces dialogues forme un tout cohérent, avec une intelligence propre au monde des aveugles ; il peut être compris sans le recours à la vue. La pièce peut donc être entièrement jouée dans le noir absolu. Le spectateur se retrouve dans ce cas au même niveau que ces aveugles, en ayant la même compréhension de la situation. N’ayant pas plus qu’eux de réponses à leurs interrogations, il se retrouve àl’unisson de leur tragédie.

Une mise en scène inversée pour un changement de point de vue.
La pièce est normalement jouée dans la pénombre. Des éléments clés sont visibles dès le lever du rideau. Cette connaissance de la situation met alors le spectateur dans une position injustement supérieure à celle des aveugles, créant une distance entre ceux qui savent dès le début et ceux qui ne peuvent passavoir.

La pièce étant jouée dans le cas présent dans le noir complet, alors cette distance n’existe plus. Le spectateur est au même niveau que les aveugles, solidaire involontaire de leur tragédie.

Dans le noir complet, la tragédie connaît une progression, elle n’est pas statique. Si sa construction est inversée, son esprit reste le même, simplement cette inversion projette le spectateursur scène, aveugle parmi les aveugles : la distance disparaît. Ce n’est plus une pièce vue de l’extérieur, mais une situation vécue de l’intérieur.

Le texte de Maeterlinck et le monde de la cécité aujourd’hui.
Il faut garder à l’esprit que cette pièce a été écrite à la fin du XIXème siècle et que les aveugles qui y sont présentés sont issus de leur époque, où peu de structures étaient à même deles accueillir (structure dénommée « hospice » dans le texte). De plus, il s’agit de la vision que Maurice Maeterlinck a du monde de la cécité, et qui n’engage que lui. Les aveugles de la pièce sont passifs, dépendants, ils ont à un siècle du monde actuel de la cécité. C’est le chemin parcouru qui apparaît dans l’esprit des spectateurs, chemin qui met en valeur le mérite qu’ont les non-voyants denos jours, à se prendre en main comme ils le font, ainsi qu’une reconnaissance envers leur entourage et les structures qui ont su les aider à franchir ces étapes vers une plus grande autonomie malgré leur handicap.

Eléments biographiques
Maurice Maeterlinck, écrivain belge, est né à Gand en 1862 et mort à Nice en 1949. Il a fait œuvre de poète, de dramaturge et d'essayiste. En 1911, il reçoitle prix Nobel de littérature, ce qui fait de lui l'unique belge à avoir reçu le prix dans cette catégorie. Après une brève carrière d'avocat, il se consacre à la littérature. Il s'adonne d'abord à la poésie, et livre ses poèmes à des revues littéraires. Serres chaudes (1889) est son premier recueil. L'auteur se consacre ensuite au théâtre, notamment avec La princesse Maleine, pour laquelle il...
tracking img