Rapport bp

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3612 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

Le Crédit Populaire du Maroc est un groupement de banques constitué par la Banque Centrale Populaire et les Banques Populaires Régionales.
Fidèle à son esprit d’entreprise, le Crédit Populaire du Maroc s’est fixé comme objectif d’accompagner toutes entreprises moyennes ou petites, artisanales, industrielles ou de services par la distribution de crédit à court, moyen et longterme.
Il propose une gamme élargie et complète de services et produits financiers répondant à l'ensemble des besoins de sa clientèle.

Les Banques Populaires Régionales, organismes de proximité

Les Banques Populaires Régionales (BPR), Banques de proximité, actuellement au nombre de 11 constituent le socle du Crédit Populaire du Maroc.
Etablissements de crédit habilités à effectuer toutesles opérations de banque dans leurs circonscriptions territoriales respectives, les BPR ont pour mission de contribuer au développement de leur région par la diversité des produits qu’elles offrent, le financement de l’investissement et la bancarisation de l’économie.
Elles constituent le levier du Crédit Populaire du Maroc dans la collecte de l’épargne au niveau régional, sa mobilisation etson utilisation dans la région où elle est collectée.

Présentation de l’agence Banque Populaire Moulouk


L’agence Moulouk est une agence Banque Populaire. Elle a été créée en 1994. Cette agence est située sur la route d’Immouzzer qui est le quartier résidentiel par excellence de la ville de Fes. Elle vise par conséquent une clientèle particulière qui est une clientèle plutôt haute gamme.I. CAISSE

1-Ouverture de caisse :
Avant de débuter les opérations habituelles, le responsable ouvre la caisse. Cette ouverture se traduit par la réalisation d’historiques où toutes les opérations réalisées auparavant figurent (entrées, sorties/ versements, retraits). Le montant dégagé après cette opération doit être égal au montant de dirhams disponible en caisse (avec pour plus deprécision le nombre de billets de 100, 200…). L’opération doit être également effectuée pour le disponible en devises.

2- les versements :
C’est le programme MANSOUR qui traite les opérations effectuées par le caissier
Le caissier saisi sur écran le détail des billets ainsi que le détail des pièces afin de commencer sa journée.
Parmi les opérations qu’il reçoit chaque jour :

Lesversements : section A (entrées)

Elle regroupe les versements locaux, les versements déplacés et les mises à disposition.

*versement local
- ver 01 : client lui-même (c’est le client en personne qui
vient effectuer son versement).

- ver 02 : par tiers (le client se fait verser son argent
par un tiers).

- ver 03 : compte sur carnet(concerne les versements sur comptes sur carnet).

*versement déplacé
- vrd 01 : client lui-même
- vrd 02 : par tiers
- vrd 03 : compte sur carnet

*mise a disposition (MDN)

C’est le transfert de fonds pour des personnes qui n’ont pas de compte à la BP.
Pour ceci, le client doit verser de l’argent à la banque et décliner son identité ainsi que celle du bénéficiaire, pour ensuite luicommuniquer le numéro de cette MAD nationale (composé de 12 chiffres).
Le client devra par la suite donner les 12 chiffres au bénéficiaire, pour que celui-ci puisse se diriger vers n’importe quelle agence BP munis d’une pièce d’identité et de la référence du transfert communiquée et ainsi retirer le montant transféré.
CHAABI CASH permet d’effectuer un transfert d’argent par débit du comptebancaire du client ou par dépôt d’argent liquide.
Le règlement Money Gram (RMG) permet les mises à disposition internationales.

3- Les retraits : section B (sorties)


Cette section regroupe les retraits : retraits déplacés et règlement de mises à disposition.

* Retrait sur place :

-RET01 : correspond à la situation où le client retire une somme de son...
tracking img