Rapport de stage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4040 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]Université de Toulouse II le Mirail

Langues, literatures et civilisations étrangères (LLCE)
Département Sciences du langage

Master 1 «Apprentissage / Didactique du français langue
étrangère et seconde. »

Didactique du français langue étrangère

Présentation et analyse des données issues des observations en classe

Niveau A1

Présenté par

LaraMalki

Responsable

Mme SPANGHERO Nathalie

Sommaire

Introduction

1. Les paramètres de la situation didactique

1. le lieu et la durée de la séance
2. les intervenants et l’enseignante
3. le contenu et les objectifs
4. le support

2. Les étapes de l’apprentissage et la démarche pédagogique

1. préparationet déroulement du cours
2. grammaire et lexique : quel démarche ?

3. La démarche pédagogique : quelle approche pour l’apprentissage ?

4. L’enseignante et l’apprenant : interactions, comportements et problèmes rencontrés.

1. attitude de l’enseignante
2. attitude de l’apprenant
3. interaction enseignante / apprenantIntroduction

1. les paramètres de la situation didactique

Par la réalisation d’observation en classe, nous allons d’abord essayer de répondre à plusieurs questions concernant la situation didactique da la classe qui a eu lieu le 18 novembre 2008 : Qui est l’enseignante ? Quelle est sa personnalité et sa méthode ? Qui sont les intervenants ? Le lieu de travail, est- il favorable ?La durée du cours est-elle convenable ? Quel type de support ?

1. le temps et le lieu

La cadre de la classe et la durée du cours sont deux éléments importants pour l’enseignement d’une langue, il faut toujours créer une atmosphère favorable pour mieux apprendre une langue.

Le temps

Les cours ont eu lieu tous les mardis après midi, la durée du cours est de 2 heures (de 13 :30 à 16 :00 h) sans pause, une durée un peu longue mais qui passe très vite grâce aux apprenants très motivés qui sont sans cesse invités à participer activement par une enseignante qui sait écouter er se montre patient avec les apprenants, ce qui a créer un climat de bonne humour et donne au travail un aspect ludique.

Le lieu

On peut distinguer deux aspects : la salle de la classe et ladisposition des apprenants en classe. En ce qui concerne la première, La salle de (651) où se déroule le cours était grande, mais un peu sombre, une ambiance qui ne favorise pas le processus de l’apprentissage,

Nous nous sommes installée au fond de la classe pour prendre des notes, dans l’espoir de perturber le moins possible le déroulement de l’activité, ce qui semble avoir fonctionnépuisque, les apprenants paraissaient plus préoccupés des sollicitations de l’enseignante que de la présence des étrangers.

Quant à l’organisation de la classe, il s’agit d’une classe adoptée la disposition en U avec au centre l’enseignante et le tableau. Le but étant de plus avoir d’espace et de favoriser les communications verbales en groupe. De cette manière les apprenants peuvent bien voir letableau et l’enseignante. De la même manière, elle permet à cette dernière de pouvoir se déplacer facilement vers eux et casser la barrière. Il y avait parfois des petits problèmes pour les déplacements lors de travaux en équipe. Mais de façon générale, les apprenants participent plus aux discussions placés de cette manière.

2. les intervenants et l’enseignante

Les intervenantsNous avons observé une classe du DEFLE (Département de français langue étrangère) de niveau A1. Elle était composée de 6 apprenants de différentes origines : deux chiliens (Eulagio et Andres), un turc (Célic), une péruvienne (Maria Luisa), un chinois (Ming xi) plus Felipe. Ce mélange multiculturel peut être avantageux pour un cours de langue. De plus, Nous avons remarqué que les apprenants...
tracking img