Rapport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2267 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
REMERCIEMENTS

REMERCIEMENTS:

Merci à Ghyslaine de m’avoir enseigné son savoir, de sa patience et de son affection. Nos relations ont été enrichissantes et constructives. Merci aux autres commerçants de leur soutien et de leur bonne humeur.

1

PRÉSENTATION

FICHE D’IDENTIFICATION Dénomination sociale : VERRE ET LUMIERE Forme juridique : Entreprise individuelle Date d’immatriculation: 1er juillet 2002 Adresse : 11 rue Triperie Vieille 31120 Pézenas Nature de l’activité : Création et vente Secteur d’activité : Artisanat

2

PRÉSENTATION DE L’ENTREPRISE

Verre et lumière est une entreprise de fusing et thermoformage située dans une rue passante du centre historique de Pézenas, rue Triperie vielle dans l’ancien hôtel particulier de Ribe. Ghyslaine Ollivier chefd’entreprise est une créatrice autodidacte. Elle fabrique et vend des objets variés, de petite et moyenne taille, tel que des plats, des assiettes, des vides poches, du Tiffany, des bijoux, des appliques murales, des luminaires, ou encore des sculptures, des trophées, des encadrements de miroirs, des porte-photos. Ce pas-de-porte, riche de toutes ses créations lui permet de toucher une clientèle saisonnièrede passage et de développer des projets touchant à la décoration d’intérieur pour une clientèle plus régulière.

3

Horaires : L’entreprise est ouverte sept jours sur sept de 10h30 à 19h de Pâques à fin
Septembre. Des nocturnes sont organisées jusqu’à 23h les mercredis et vendredis en juillet et août.

ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL

CLIENTÈLE
La ville des métiers d’arts brasse une clientèlequi vient de toute la France et d’Europe.
Elle est souvent plus nombreuse le weekend et durant les nocturnes. Ce sont, pour la plupart du temps, des personnes entre 40 et 60 ans, souvent en couple ou entre amis qui viennent pour commander une œuvre originale.

STRATEGIE POUR SE FAIRE CONNAITRE.

4

Le secret de Ghyslaine c’est l’accueil ! Les clients
sont invités à entrer dés le pas de laporte : « il faut toucher mon verre », c’est écrit, elle y tient. Aussitôt, elle leur tend un plat. Elle explique son style, les techniques de fabrications, son parcours, ses idées et expériences, et invite régulièrement les visiteurs à découvrir son atelier. Les discussions sont rythmées par des anecdotes sur le verre ou des jaillissements d'idées pour les créations en cours. Enjoués, les curieuxquittent la boutique en remerciant l'hôtesse pour l’accueil chaleureux. Ainsi, ce point de rencontre devient une étape incontournable d’une année sur l’autre, le bouche à oreille se développe et la clientèle se fidélise. Au fil des années les expositions lui ont permis de se faire un nom et de présenter ses pièces dans d’autres régions. Elle développe aussi une publicité de tourisme par desplaquettes, flyers, prospectus ou site internet ollivier.ghyslaine@neuf.fr.

RYTHME DE L’ENTREPRISE
5

Ghyslaine crée selon la demande et les commandes. Les fournées se succèdent tous
les trois jours ; les compositions se font plutôt l’après midi entrecoupées avec l’accueil des clients et la vente. Elle dispose d’un stock réduit pour les petites pièces, videpoches, assiettes … . Mais se sont lesarticles sur commande (appliques murales, luminaires) qui représentent la plus grande part du chiffre d’affaire ?% car les pièces sont plus volumineuses. Ces pièces nécessitent l’intervention régulière du ferronnier d’art.

PARTENAIRES

PARTENAIRES

TAILLEUR DE PIERRE
Mandola Bruno à Pézenas. Ils créent en collaboration des supports de lampe…

6

SOUS TRAITANT
La production dessujets en Tyffanie, pièces en applique pour des miroirs et fenêtres ou des pyramides , sont importées de Ballie.

FERRONNIER D’ART
Piton Dominique travaille la ferronnerie d’art avec beaucoup de goût à ses heures libres. Il imagine et fabrique selon les pièces de verre, des

7

supports

ou

suspensions

de

lampes,

de

bustes,

ou

luminaires .

Socle d’un luminaire

8...
tracking img