Raymond radiguet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (814 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Raymond Radiguet (18 juin 1903 à Saint-Maur - 12 décembre 1923 à Paris) est un écrivain français.

Aîné de sept enfants, il est le fils du dessinateur Maurice Radiguet. Après l'école communale, ilpasse l’examen des bourses et entre au lycée Charlemagne à Paris. Considéré comme un élève médiocre, il s’adonne entièrement à la lecture : les écrivains des XVIIe et XVIIIe siècles, notamment laPrincesse de Clèves de Mme de Lafayette, puis Stendhal, Proust, et enfin les poètes : Verlaine, Mallarmé, Arthur Rimbaud, Lautréamont.

À l’âge de 15 ans, il abandonne définitivement ses études et selance dans le journalisme. Il se lie avec André Salmon, Max Jacob, Pierre Reverdy, François Bernouard (le futur éditeur, en 1920, de ses poèmes, Les Joues en feu) ; il fait aussi la connaissance despeintres Juan Gris, Picasso, Modigliani, Jean Hugo ; enfin il fréquente les jeunes compositeurs - Milhaud (avec qui il créera plus tard la pantomime célèbre Le Bœuf sur le toit), Georges Auric, FrancisPoulenc, Arthur Honegger et trouve dans leurs œuvres le même désir d’originalité que chez les peintres et les écrivains. Au début du Canard enchaîné, il signe quelques contes sous le pseudonyme deRajky[1].

En 1918, il fait une rencontre qui exercera sur sa future carrière une influence prépondérante : on le présente à Jean Cocteau qui aussitôt devine - « A quoi ? Je me le demande », écrira-t-ilplus tard dans La Difficulté d’être - un talent caché. Enthousiasmé par les poèmes que Radiguet lui lit, Cocteau le conseille, l’encourage et le fait travailler ; il l’aide ensuite à publier ses versdans les revues d’avant-garde, notamment dans Sic et dans Littérature.

Raymond Radiguet par Modigliani (1915).Ils deviennent inséparables et fondent en mai 1920 une petite revue : Le Coq, d’allurefantaisiste et de caractère essentiellement avant-gardiste à laquelle collaborent, entre autres, Georges Auric, le peintre Roger de la Fresnaye, Paul Morand et Tristan Tzara. Radiguet fait paraître...
tracking img